Google : les humains seront hybrides d’ici 2030

humains-hybrides

Techniquement Incorrect: Nous relierons notre cerveau directement avec le cloud, dit le célèbre futurologue Ray Kurzweil.

Techniquement Incorrect offre une vue légèrement tordue de la technologie qui prend le dessus sur nos vies.

Je n’ai jamais imaginé l’idée d’être une Toyota Prius, mais cela semble être la destination de l’humanité.

Du moins c’est ce que pense le futurologue de renommée et preneur de pilules de vitamine de Google, Ray Kurzweil.

Parlant mercredi à la Exponential Finance Conference à New York, Kurzweil a présenté un avenir dans lequel nous gardons nos têtes moins dans les nuages et plus dans le nuage (cloud).

CNN a rapporté ses paroles. Kurzweil, le directeur de l’ingénierie de Google, a déclaré pour l’année 2030: “Notre pensée sera alors un hybride de la pensée biologique et non biologique.”

Je suis sûr que même aujourd’hui, vous avez été parfois coupable de pensée non biologique. Cependant, ce rêve particulier de Kurzweil implique une fusion entre notre cerveau et le nuage numérique.

Vous pourriez penser à cela plus d’une fois. Pour Kurzweil, c’est tout simplement du Progrès: «À mon avis, la nature de l’être humain est de transcender ses limites.».

J’ai un certain penchant pour les limites humaines. C’est un sujet très humoristique. C’est pourquoi je crains que le monde rêver par Kurzweil soit celui où on négocie l’esprit et le hasard pour la prédiction algorithmique et les protestations de certitude.

Lorsque nos pensées et nos sentiments sont prévus à l’avance par le grand algorithme dans le ciel, où est notre spontanéité? Où est le sens même de surprise et d’émerveillement que chaque jour semble apporter, même si cette surprise nous fait se demander pourquoi diable nous nous donnons la peine de rester raisonnable?

Kurzweil admet que chaque avancée technologique a son côté positif et négatif.

On ne peut pas s’empêcher de se demander si la direction dans laquelle on pousse l’humanité a comme côté négatif l’extermination de tout ce que nous connaissons pour être humains – et a comme côté positif de vivre pour toujours dans un engourdissement métallique où nous existons, mais où nous Sommes rarement.

Source : Cnet par Chris Matyszczik

1 Commentaire

  1. bibi

    Franchement mois ji crois pas trop.Mais bon on ne sait pas se qui peut arriver.
    Sa fait fliper de savoir se qui vas peut etre se passer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *