Le lieu de sépulture d’un disciple de Jésus découvert au fond d’un lac ?

Lake-Jesus-lieu

Des archéologues croient avoir découvert le dernier lieu de repos de saint Matthieu – l’un des 12 disciples de Jésus.

La théorie a surgi suite à la découverte d’un lieu antique de 2500 ans submergé à 23 mètres sous le deuxième plus grand lac salé du monde.

Sur le site, dans les eaux du lac Issyk-Koul, dans l’est du Kirghizistan en Russie, la découverte d’un morceau de grand pot en céramique “unique” avec des écrits arméniens et syriens parmi 200 reliques, soutient également la théorie, affirment les chercheurs.

Issyk-Koul est le dixième plus grand lac dans le monde et le second en termes de lacs salins.

Si les soupçons sont confirmés, les découvertes soutiennent la croyance que les reliques et les restes de saint Matthieu ont été enterrés sur le site qui est pensé pour avoir continué à devenir un monastère arménien à l’époque médiévale.

deuxieme-lac_sale

Le deuxième plus grand lac salé du monde (Image : DmitryGorn•SIBERIANTIMES)

Dmitry Gorn, directeur d’un centre de plongée sous-marine à Tomsk, et qui a dirigé l’équipe, décrit les inscriptions sur le fragment de pot comme «uniques» et dit que les experts ont travaillé à identifier les textes, qui sont peut-être un mélange d’arménien et de syrien.

Il a dit : “Si cela se révèle correct, ce sera une preuve supplémentaire qu’il y avait un monastère arménien à Issyk-Koul dans le 14ème siècle où, selon les légendes, les reliques de saint Matthieu ont été stockées”.

Beaucoup de chrétiens croient que les restes de Matthieu sont dans la cathédrale de Salerne en Italie, – un bâtiment dédié au saint.

lake-pot-inscriptions

Les inscriptions à l’intérieur du pot

Mais l’Église Orthodoxe n’est pas convaincue par cela.

Ses adeptes affirment que saint Matthieu a été tué en Syrie, et que ses disciples en échappant aux Romains, ont caché le corps avant de l’enterrer sur la plage du lac Issyk-Koul.

Dr Vladimir Ploskikh, du département de l’histoire et la culture à l’université Kyrgyz-Russian, a déclaré : “Ses disciples, en échappant aux persécutions de Rome, ont apporté les reliques de l’apôtre à cette terre”.

Les plongeurs effectuaient des recherches dans Tup Bay, au nord-est du lac.

outils-lac

Plus de 200 reliques ont été trouvées dans le lac

Des dizaines d’artefacts ont été soulevés par le lac.

Dmitry Gorn a ajouté : “Nous avons récupérés plus de 200 articles avec parmi eux principalement des morceaux de céramique, des pierres à aiguiser pour affûter les couteaux, un morceau de faucille en bronze, de nombreux morceaux de scories et des traces de jet de coulée dû à la fabrication d’outils”.

C’est le dernier d’un certain nombre de sites antiques sous l’eau.

En 2007, le Dr Ploskikh, vice-président de Kyrgyz Academy of Sciences, a révélé que les archéologues ont trouvé des restes de 2500 ans d’une civilisation avancée, comprenant : des haches en bronze, des pointes de flèches, des poignards, une barre d’or, des pièces de monnaie antiques et des tumulus du peuple Scythe.

Source : Daily Express par Jon Austin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *