Un sphinx à tête de bélier découvert dans un atelier de sculpture égyptien vieux de 3 000 ans

Des archéologues ont découvert en Égypte un atelier de sculpture vieux de 3 000 ans qui contient plusieurs sculptures inachevées, principalement un sphinx à tête de bélier sculpté dans le grès. On pense que l’atelier date de l’époque de la 18ème dynastie, sous le règne d’Amenhotep III, le grand-père du roi Toutânkhamon.

Le sphinx à tête de bélier en grès a été trouvé à l’intérieur d’un atelier à Gebel Silsileh, en Égypte, et les archéologues pensent que cet objet de 3,5 mètres de haut aurait pu être commandé par le pharaon Amenhotep III, puis oublié pendant plus de trois millénaires.

Le sphinx a été trouvé sous plusieurs mètres de débris à Gebel Silsileh. Seule sa tête était visible avant l’excavation. Il est sculpté dans un style similaire à celui du célèbre temple Khonsou dans l’immense complexe de Karnak. L’équipe a également trouvé des centaines de fragments de pierre contenant des hiéroglyphes et une sculpture d’un cobra enroulé qui couronnait autrefois le sphinx.

sphinx bélier

Ensemble du temple de Karnak, Louxor, Égypte

Le site du Gebel Silsileh, qui longe les rives du Nil, était autrefois une carrière, mais des fouilles récentes ont révélé qu’il abritait également les ouvriers des carrières et leurs familles.

sphinx bélier

Egypt Today a récemment rapporté que des archéologues travaillent actuellement à soulever la mystérieuse statue ; selon les autorités, en raison de son emplacement, la statue ne peut être extraite directement du sol.

sphinx bélier

“Pendant les fouilles du sphinx à côté de la grande sculpture, l’équipe a découvert un petit morceau d’un autre sphinx, peut-être sculpté par un apprenti pour s’entraîner”, expliquent les archéologues dans un billet de blog. “Les deux sculptures ont été préparées pour le transport, mais ont probablement été abandonnées à Gebel Silsileh à cause de la fracture de la grande sculpture.”

Près de la plus petite pièce, on a trouvé un uræus grossièrement découpé, ou cobra enroulé. Les experts notent que la sculpture était destinée à couronner la tête du grand sphinx.

sphinx bélier

Selon Live Science, la présence mystérieuse de la statue dans la carrière pourrait signifier qu’il s’agit d’une commande annulée, a déclaré Maria Nilsson, archéologue à l’Université de Lund en Suède et directrice des fouilles du Gebel Silsileh.

Les preuves suggèrent que le sphinx a été sculpté vers la fin du règne du grand-père du roi Toutânkhamon. Quand le pharaon est mort, les sculptures qu’il a commandées ont pu être abandonnées.

sphinx bélier

Au pied de la statue, l’équipe d’archéologie a trouvé le cobra sculpté cassé, symbole de la royauté. Ils ont aussi trouvé un “bébé sphinx”, un terme pour un petit sphinx qu’un apprenti aurait pu sculpter pour la pratique. Autour des statues se trouvaient de minuscules copeaux de fer provenant des burins et de très fins éclats de grès, laissés par des artisans qui sculptaient il y a 3 370 ans.

sphinx bélier

Les sphinx étaient recouverts de débris de carrière de l’époque romaine. Les fouilles à Gebel Silsileh sont un projet conjoint suédo-égyptien dirigé par Maria Nilsson et John Ward de l’Université de Lund, en Suède, sous la supervision du Conseil suprême des Antiquités et de l’Inspection d’Assouan et de Nubie. Le sphinx massif aurait été taillé dans un bloc de grès pesant 10 tonnes métriques, a dit M. Ward.

sphinx bélier

Il n’y a pas de raison évidente pour laquelle le sphinx a été abandonné à la carrière, a déclaré M. Nilsson dans une interview. Il a une fine fissure le long de sa façade, mais il est peu probable que les dommages soient assez graves pour ruiner une si grande statue, dit-elle.

Il est possible que lorsque Amenhotep III mourut et que son fils prit le trône, les projets de travail du vieux pharaon furent arrêtés. “L’un des aspects que nous examinons est la question de savoir s’il a été abandonné en raison du changement de gouvernement”, a déclaré M. Nilsson.

Lire aussi : Découverte d’un nouveau grand sphinx encore enfoui dans le sol à Louxor, Égypte

Source : The Vintage News – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *