Une boîte perdue avec des objets provenant de la tombe du roi Toutânkhamon a été retrouvée

Des experts ont récemment révélé une boîte remplie d’objets qui avaient été récupérés il y a longtemps sur la tombe du roi Toutânkhamon.

boîte perdue

Elle contenait des morceaux d’une maquette de bateau miniature, enterrée avec le pharaon Toutânkhamon. Le bateau était destiné aux excursions de pêche du roi Toutânkhamon dans l’au-delà, disent les experts.

Howard Carter a emballé la boîte, contenant un certain nombre d’objets égyptiens anciens. Carter, un archéologue britannique, a découvert et ouvert pour la première fois la tombe du pharaon en 1922.

Les artefacts ont été découverts cachés dans la réserve du musée de Louxor, par le directeur de l’archéologie et de l’information du musée, Mohamed Atwa, selon Live Science.

“C’est la découverte la plus excitante de ma carrière”, a révélé Atwa dans un communiqué. “C’est incroyable qu’après toutes ces années, nous ayons encore de nouvelles découvertes et de nouveaux secrets pour ce roi doré, Toutânkhamon.”

Atwa a trouvé la boîte en préparant une exposition pour le Grand Musée égyptien (construit à côté des Pyramides), qui ouvrira ses portes à Gizeh l’année prochaine.

Elle contenait un mât en bois, un ensemble de gréement et une tête miniature en bois recouverte d’une feuille d’or, le tout enveloppé dans un journal daté du dimanche 5 novembre 1933.

Selon les archives du musée, la boîte aurait été perdue depuis 1973.

Toutânkhamon régna sur le pays des Pyramides entre 1341 et 1323 avant J.-C. Il était adolescent à sa mort.

La découverte de la tombe du roi Toutânkhamon dans la Vallée des Rois a été une étape importante dans l’histoire de l’égyptologie qui fut bientôt entourée de légendes et d’énigmes.

Le dernier des mystères entourant la tombe de Toutânkhamon a été dévoilé en 2018, lorsqu’une étude a exclu l’existence de chambres cachées à l’intérieur de la tombe, écartant l’hypothèse que Néfertiti pourrait être enterré à côté du “enfant pharaon”.

Toutânkhamon était le fils d’Akhenaton (anciennement Amenhotep IV) et l’une des sœurs ou cousines d’Akhenaton.

En tant que prince, Toutânkhamon était appelé Toutânkhamon.

En prenant le trône, Toutânkhamon épousa sa demi-sœur, Ankhesenpaaten, qui plus tard changea son nom en Ânkhésenamon.

Après quelques années de règne, Toutânkhamon décida d’inverser plusieurs changements effectués sous le règne de son père.

Avec les suggestions de ses conseillers, le roi Toutânkhamon termine le culte du dieu Aton (mis en œuvre par Akhenaton) et restaure le dieu Amon à la suprématie.

L’interdiction du culte d’Amon a également été levée, le monothéisme imposé au peuple de l’ancienne Égypte par Akhenaton a été annulé et les privilèges traditionnels ont été rétablis à son sacerdoce.

La capitale de l’Égypte ancienne a été déplacée de nouveau à Thèbes, et la ville d’Amarna (construite par Akhenaton) a été finalement abandonnée.

Lire aussi : Un tombeau vieux de 4 400 ans « exceptionnellement bien conservé » a été découvert en Égypte

Source : Ancient Code – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *