Un mineur turc en train de fumer au stade de football s’avère être un homme de 36 ans


Dimanche dernier, les téléspectateurs d’un match d’exhibition entre deux grands clubs de football ont été outrés de voir ce qui semblait être un enfant qui s’enfilait une cigarette dans les gradins. Cependant, le fumeur s’est avéré être beaucoup plus âgé qu’il n’y paraissait.

enfant-adulte-turc

Lors d’un match d’exhibition télévisé entre Bursaspor et Fenerbahçe, deux des plus grands clubs de football turcs, les téléspectateurs ont eu droit à des scènes troublantes. Alors que le journaliste interviewait quelqu’un sur le terrain pendant l’échauffement des joueurs, les caméras ont sauté sur deux jeunes fans de Bursa dans les gradins, dont l’un était impatient de fumer une cigarette. Tout le monde était outré, et le court clip s’est répandu sur les médias sociaux comme un feu de forêt.

À première vue, l’indignation du peuple semble justifiée. Un enfant entouré d’adultes qui fument une cigarette comme un pro n’est pas quelque chose qu’on s’attend à voir dans un pays civilisé en 2019. Seulement l’enfant est apparemment beaucoup plus âgé qu’on ne le pensait. Je ne sais pas si c’est à cause de sa coiffure enfantine, de ses yeux, de sa petite taille ou de tout ce qui précède, mais il ressemble à un adolescent et a en réalité 36 ans, selon le fan club de Fenerbahce, Yüreğini Koy Ortaya.

Il y a même une photo en gros plan du “gamin”, et il a l’air beaucoup plus âgé. Son visage est ridé et il a le comportement d’un homme adulte, il paraît définitivement aussi jeune que le garçon assis à côté de lui, qui est apparemment son fils.

L’âge de l’homme n’a pas encore été confirmé, mais il n’est clairement pas mineur. Malgré tout, il a enfreint la réglementation turque sur le tabagisme en public, donc il n’est probablement pas trop pressé de sortir et de remettre les pendules à l’heure.

Lire aussi : Des scientifiques ont fabriqué de la vodka à partir de la zone radioactive de Tchernobyl. Ils disent que c’est sans danger à boire

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *