Un navire viking découvert dans une ferme grâce à un radar à pénétration de sol


Les archéologues ont trouvé ce qui pourrait être une sépulture de navire viking vieille de 1 000 ans en Norvège.

Grâce à un radar à pénétration de sol à haute résolution, un navire datant de la période viking a été découvert à Edøy dans le comté de Møre og Romsdal en Norvège.

Des archéologues de l’Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel (NIKU) ont fait la découverte de l’inhumation du navire et d’une colonie dans une ferme. Selon les archéologues, elle date de la période viking ou mérovingienne.

Les restes se trouvent juste sous la surface

Les restes ont été trouvés juste en dessous de la couche arable dans une zone qui abritait auparavant ce qui était un tumulus. Le monticule est apparu dans les données du radar à pénétration de sol sous la forme d’un cercle de 18 mètres de diamètre. Au milieu du monticule, les archéologues ont repéré une quille de 13 mètres de long et ce que pourraient être les deux premières quilles de chaque côté de la quille, selon NIKU.

Les traces du navire ont été trouvées par un radar à pénétration de sol. Source : Manuel Gabler, NIKU

Les archéologues ont conclu, en se basant sur la longueur de la quille, que le navire pouvait mesurer jusqu’à 16 ou 17 mètres de long. Le navire a probablement plus de 1 000 ans. Les archéologues ont également trouvé des traces de colonie dans les données, mais ils ont dit qu’il était trop tôt pour dire d’où venait cette colonie.

Le navire tel qu’il est vu dans les données. Illustration : Manuel Gabler, NIKU

Le radar à pénétration de sol réussit une fois de plus

L’approche de prospection archéologique dans laquelle elle utilise des mesures géoradar à grande échelle et à haute résolution a été créée par les recherches du LBI ArchPro et de ses partenaires, dont NIKU fait partie.

“C’est incroyablement excitant. Et encore une fois, c’est la technologie qui nous aide à trouver un autre navire. Au fur et à mesure que la technologie progresse, nous en apprenons de plus en plus sur notre passé”, a déclaré Knut Paasche, chef du département d’archéologie numérique de NIKU et spécialiste des navires vikings, dans un communiqué de presse annonçant la découverte. “Nous ne connaissons que trois sépultures de navires vikings bien conservées en Norvège, et celles-ci ont été fouillées il y a longtemps. Ce nouveau navire sera certainement d’une grande importance historique et enrichira nos connaissances puisqu’il pourra être étudié avec les moyens modernes de l’archéologie.”

L’équipe va maintenant explorer de plus grandes parties de la région pour voir ce qui peut être découvert d’autre.

Lire aussi : La sépulture d’un bateau viking dans un bateau plus grand cent ans plus tard est assez déroutant

Source : Interesting Engineering – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *