Un volcan à Bali le long de la ceinture de feu est entré en éruption

Un volcan est entré en éruption samedi sur l’île indonésienne de Bali, envoyant des cendres dans le ciel au-dessus des villages environnants et de la lave coulant sur ses flancs.

Le mont Agung de l’île a mis en alerte les agences nationales, ce qui a entraîné quelques annulations de vols, mais aucune victime n’a été signalée lors de l’éruption, qui aurait répandu de la lave et des roches incandescentes sur environ 3 kilomètres.

L’agence nationale des catastrophes a déclaré que l’éruption du Mont Agung a duré quatre minutes et 30 secondes, selon de multiples rapports.

Les autorités disposaient de 50 000 masques par mesure de précaution, bien que le niveau d’alerte sur le volcan soit resté inchangé et qu’il n’y ait eu aucune évacuation, a rapporté Reuters.

Qantas Airways, Jetstar et Virgin Airlines ont repris leurs activités normales samedi.

https://twitter.com/DavidHe11952876/status/1131920959496216576


Le volcan est sous surveillance depuis 2017 après un pic d’activité et des traces visibles de cendres et de fumée émanant de la montagne, qui ont élevé l’état d’alerte au deuxième rang.

La dernière grande éruption du mont Agung en 1963 a causé la mort de plus de 1 000 personnes.

L’activité volcanique est commune à l’Indonésie, car le pays est situé sur la ceinture de feu de l’océan Pacifique, où les plaques tectoniques entrent en collision et se déplacent souvent, provoquant de fréquentes activités sismiques et volcaniques.

75 % des volcans, soit plus de 750, sont situés le long de la ceinture de feu et 90 % des tremblements de terre se produisent le long des plaques.

Lire aussi : Une image sonar étonnante vient de révéler la plus grande éruption de volcan sous-marin jamais détectée

Sources : ScienceAlert, Business Insider – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *