Le gouvernement australien est poussé à adopter un objectif d’émissions de carbone de zéro d’ici 2050

carbone-emission

Plus de 50 organismes de bienfaisance et des agriculteurs ont écrit une lettre ouverte au gouvernement lui demandant d’adopter un objectif d’émissions de carbone de zéro d’ici à 2050.

La lettre, signée par des groupes comme Greenpeace, WWF, Oxfam et Save the Children ainsi que des organisations agricoles et des syndicats, a souligné les avantages économiques de progresser vers les énergies renouvelables.

“Une pollution future de zéro carbone est possible, et il est de notre responsabilité à tous de faire de cet avenir une réalité pour nos enfants et leurs enfants.”

Les groupes exploitent la pression internationale montante déjà en avance de la conférence de Paris sur le changement climatique qui a lieu plus tard cette année. Plusieurs leaders mondiaux ont invité l’Australie à se focaliser sur ses objectifs d’émissions de 2020.

“Il est extrêmement important que l’Australie soit en accord avec Paris à la fin de l’année,” dit Marc Purcell du conseil australien du Développement International. Il est optimiste sur le renforcement des objectifs, en disant que l’intérêt public pour le changement climatique force les parlementaires à se «réveiller» à la question.

La dirigeante du conseil australien des services sociaux, Cassandra Goldie, a déclaré que les plus pauvres ont été les plus touchés par le changement climatique, en raison de la gestion des catastrophes et de l’incertitude de source de nourriture. Elle croit que la réduction des émissions est une question de justice et d’équité.

“Si nous ne faisons pas cela, nous allons devenir un monde profondément divisé avec des gens qui sont laissés derrière et ceux qui ont les moyens d’acheter,” a déclaré Goldie.

Le chef exécutif de l’Institut du climat, John Connor, a rencontré la ministre des affaires étrangères, Julie Bishop, et le ministre de l’environnement, Greg Hunt, lorsque le gouvernement a tenu des consultations en table ronde sur son objectif carbone.

Conor a présenté les objectifs du groupe – une réduction de 40% des émissions d’ici 2020 et un objectif net de zéro émissions pour 2050. Il a dit: “Il est très important que ces objectifs soient soutenus par des politiques fortes.”

Source: The Guardian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *