Perte de mémoire : Un nouvel implant peut inverser les dégâts de la maladie d’Alzheimer

brain-scan-alzheimer

Les scientifiques ont développé un implant électronique pour aider les cerveaux endommagés par la maladie d’Alzheimer pour conserver les souvenirs.

Ils espèrent qu’il sera utilisé pour prendre en charge certaines zones de cerveaux malades pour aider à “traduire” une mémoire à court terme en quelque chose de plus permanent.

L’implant a été développé à l’université de Californie du Sud et Wake Forest Baptist Medical Centre sur une décennie.

Le projet est financé par l’armée américaine comme un moyen pour aider les soldats blessés à surmonter la perte de mémoire.

memory-loss-alzheimer

Une femme âgée effetcue des tests pour la maladie d’Alzheimer et la perte de mémoire

Mais les chercheurs disent que la technologie étonnante pourrait aussi aider à traiter les maladies du cerveau telles que la maladie d’Alzheimer.

Le chef de projet Ted Berger a déclaré que le dispositif est déjà en cours d’expérimentation sur les humains.

En prenant la parole à la conférence IEEE Engineering in Medicine and Biology Society à Milan, il a dit : “C’est comme être capable de traduire l’espagnol au français sans être en mesure de comprendre les deux langues”.

Dr Clare Walton, de Alzheimer’s Society, a déclaré : “Un dispositif de mémoire prothétique est une perspective très excitante, mais il a fallu des décennies de recherche pour en arriver là et il y a encore beaucoup de choses inconnues qui doivent être élaborées par les scientifiques”.

alzheimer-scan

Scans du cerveau d’un patient atteint d’Alzheimer montrant les zones endommagées du cerveau

“C’est encourageant de voir ces technologies de pointe appliquées pour aider les personnes touchées par la perte de mémoire, mais ce n’est pas quelque chose dont les personnes atteintes de démence peuvent espérer avoir accès facilement dans la prochaine décennie. Si ce dispositif est développé davantage et testé avec succès sur des humains, il pourrait s’avérer être un traitement efficace pour certains symptômes de démence. Cependant, il ne guérira pas ou ne ralentira pas la progression de la maladie.”

Alzheimer provoque une dégénérescence du cerveau et les dommages interfèrent avec la formation de nouveaux souvenirs à long terme tandis que les anciens survivent.

La nouvelle technologie des États-Unis a déjà été testée sur neuf personnes souffrant d’épilepsie qui avaient des électrodes implantés dans leur cerveau pour traiter les crises chroniques.

Les chercheurs lisent les signaux électriques créés dans les cerveaux des patients quand ils ont effectué des tâches simples.

alzheimer-brain-damage-family

Les nouvelles de la percée seront accueillies par des familles se souciant des personnes souffrant de la maladie

Les résultats ont ensuite été utilisés pour créer un programme informatique qui pourrait prédire avec 90% de précision comment les signaux seraient traduits.

Être en mesure de prédire les signaux du cerveau permettra aux scientifiques de concevoir un dispositif qui peut supporter ou remplacer les fonctions d’une section endommagée.

La prochaine étape sera d’envoyer le signal traduit dans le cerveau d’un patient ayant des dommages à l’hippocampe – le centre de la mémoire – dans l’espoir que cela va contourner l’endroit problématique et former des souvenirs précis à long terme.

C’est la première fois que des scientifiques n’importe où dans le monde ont utilisé des ordinateurs pour manipuler des signaux de mémoire directement dans le cerveau humain.

Les chercheurs ont précédemment implanté des dispositifs des des personnes paralysées qui ont réussi à bouger des prothèses de bras et même certains de leurs propres membres.

Source : Daily Express par Anil Dawar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *