Une entreprise canadienne a créé un incroyable bouclier d’invisibilité


De la casquette d’invisibilité d’Athéna à H.G. Wells et Harry Potter, l’idée de se rendre invisible a toujours chatouillé l’imagination humaine. Incroyablement, les progrès technologiques réalisés au cours des dernières années ont permis à ces fantasmes d’entrer dans le monde réel.

bouclier-invisible

La dernière technologie invisible, appelée Quantum Stealth, a été mise au point par Hyperstealth, une entreprise canadienne de conception de camouflage. Le matériau est aussi fin que du papier, peu coûteux et ne nécessite aucune source d’énergie. Bien qu’il ne fonctionne pas aussi bien qu’un manteau magique, il fait un assez bon travail de dissimulation et est déroutant à regarder.

Le matériau utilise une approche que vous connaissez peut-être déjà : les lentilles lenticulaires. Si vous avez vu une de ces images qui apparaît en 3D selon la façon dont vous la regardez, vous avez vu cette technologie.

Un exemple de la façon dont le matériau crée l’invisibilité. © Hyperstealth Corp.

De la même manière, le matériau peut plier la lumière d’une manière signifiant que seules des choses très proches ou très éloignées peuvent être vues. Ainsi, un objet ou une personne placé derrière lui à une certaine distance deviendra invisible. Le matériau a une capacité à large bande et est capable de plier la lumière du milieu et du proche ultraviolet à l’infrarouge. Étant donné la résolution plus faible des caméras qui fonctionnent à l’extérieur du spectre de la lumière visible, l’effet devient beaucoup plus prononcé et remarquable lorsque le matériau est vu à travers elles.

Le matériau n’est pas affecté par les couleurs de ce qu’il essaie de cacher mais il déforme le fond. Ce n’est donc pas un manteau d’invisibilité magique ; les gens sauront que quelque chose est caché derrière lui, ils ne seront tout simplement pas en mesure de discerner les détails de ce que c’est.

La technologie a commencé à être développée par Guy Cramer d’Hyperstealth en 2010, et depuis, il travaille avec des organisations militaires pour la faire développer. Il a récemment déposé quatre brevets sur cette technologie, des technologies connexes et a publié une série de vidéos sur son fonctionnement.

Bien que les détails soient évidemment cachés, la physique est étonnamment simple. Le principe est connu sous le nom de loi de Snell-Descartes. Chaque matériau a un indice de réfraction spécifique, une quantité liée à la vitesse de la lumière dans ce matériau par rapport à la vitesse de la lumière dans le vide.

Vous pouvez voir l’effet facilement. Prenez un verre d’eau et mettez-y une cuillère. Elle aura l’air tordu. Le même effet donne l’impression que les piscines sont moins profondes qu’elles ne le sont. Lorsque la lumière se déplace entre deux matériaux, l’angle sous lequel elle se déplace change en fonction de l’indice de réfraction. Ainsi, en étant intelligent avec les matériaux, il est possible de construire quelque chose qui a un angle mort. Et c’est là que l’invisibilité se produit.

Regardez un extrait de la vidéo d’Hyperstealth ci-dessous :

Lire aussi : “Un œil sur la réalité” : Les scientifiques créent une caméra qui voit la lumière invisible

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *