Une nouvelle application vous indique quand votre haut-parleur intelligent vous espionne

L’application suit les données que chaque appareil intelligent d’une maison transmet – et qui les reçoit. “Nos appareils intelligents nous observent. Il est temps pour nous de les surveiller.”

Agent double

Ce n’est un secret pour personne que nos maisons de plus en plus “intelligentes” sont devenues une source de données très riche pour les entreprises. Nous savons – d’une manière générale, en tout cas – que nous sacrifions une partie de notre vie privée pour des raisons de commodité.

Vos appareils connectés à Internet partagent une grande partie des informations qu’ils recueillent sur vous, même lorsque vous ne les utilisez pas.

Pour aider à informer les gens sur la quantité de renseignements personnels qu’ils reçoivent, une équipe de scientifiques de l’Université de Princeton a mis au point un outil permettant de suivre toutes les transmissions envoyées par un périphérique domestique intelligent, qu’il s’agisse d’un Amazon Echo ou d’une télévision intelligente.

“Avez-vous la moindre idée de ce que font ces… appareils ?” ont écrit les chercheurs. “À qui parlent-ils ? Qu’est-ce qu’ils envoient ?”

Auto-surveillance

L’application, appelée Princeton IoT Inspector, utilise une technique de piratage commune appelée ARP spoofing (« usurpation » ou « parodie »), selon un diaporama que l’équipe a publié avec leur application.

Cette technique permet à l’application d’intercepter toute l’activité d’un réseau WiFi pour suivre quelles informations sont envoyées à qui. Par exemple, l’application pourrait suivre quelles chaînes de télévision et agences de publicité voient les émissions que vous regardez sur un téléviseur intelligent ou quelle quantité de vos données personnelles est envoyée par un haut-parleur intelligent.

Il n’est pas surprenant que nos appareils partagent de l’information avec les spécialistes du marketing, mais la mesure dans laquelle cela se produit est souvent un secret bien gardé dans l’industrie, écrit CBC.

“Nos appareils intelligents nous observent”, peut-on lire sur le site Web de l’application. “Il est temps pour nous de les surveiller.”

Lire aussi : Les travailleurs d’Amazon écoutent ce que vous dites à Alexa, son assistant vocal intelligent

Sources : Futurism, CBC – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *