Archéologie : un temple ancien semblable à celui de Salomon découvert en Israël


Un temple cananéen a été découvert par des archéologues israéliens près des ruines de la ville de Lakish, mentionnée dans la Bible. «Ce n’est qu’une fois tous les 30 ou 40 ans» qu’une telle trouvaille est réalisée.

archéologie

Un groupe d’archéologues de l’Université hébraïque de Jérusalem a publié une étude concernant la découverte des ruines d’un temple de l’époque cananéenne sur l’emplacement d’une localité de l’Âge du bronze près de Kiryat Gat, dans le centre d’Israël, relate un communiqué de l’Autorité des antiquités d’Israël.

À la différence des autres temples cananéens découverts à Naplouse, à Megiddo et à Tell Hazor, celui en question est de forme rectangulaire et est doté de plusieurs salles latérales. Le temple de Salomon à Jérusalem sera ensuite construit selon le même principe.

Une découverte rare

«Ce n’est qu’une fois tous les 30 ou 40 ans que nous réussissons à découvrir un temple cananéen en Israël. Ce que nous avons trouvé permet de regarder sous un autre angle le mode de vie de cette région dans l’Antiquité. Il est difficile de surestimer l’importance de cette découverte», a indiqué le professeur Yosef Garfinkel, cité dans le communiqué.

Le temple présente six colonnes et deux petites statues de bronze près de l’autel, lesquelles symbolisent des dieux païens. Des bijoux, des haches de bronze, des dagues et même un récipient doré avec l’inscription «Ramsès II» ont été découverts sur le site.

Un site biblique

Une importante colonie de l’Âge du bronze entourait le temple. Le parc national de Tel Lakish englobe actuellement la zone. Lakish fut l’une des plus grandes villes cananéennes à l’époque où, selon la Bible, les tribus judéennes conduites par Josué vinrent sur les terres d’Israël. Elle fut saccagée à deux reprises par les troupes des pharaons égyptiens. L’époque cananéenne de Lakish prit fin avec la violente destruction de la ville aux environs de 1150 avant notre ère.

Lire aussi : Une église de 1500 ans dédiée à un mystérieux “martyr glorieux” découverte près de Jérusalem

Source : Sputnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *