Égypte : 17 momies découvertes dans une région pauvre en sites archéologiques

17 momies

Pas moins de 17 momies ont été retrouvées dans des catacombes en Moyenne-Égypte. C’était une région considérée jusqu’à présent par les archéologues comme peu « fructueuse ».

En Égypte, des archéologues de l’université du Caire ont fait une découverte tout à fait inattendue, trouvant 17 momies de la dernière dynastie des pharaons dans des catacombes se trouvant dans la région désertique de Touna-el-Gabal, dans la province de Minya, à quelque 200 km au sud du Caire.

« C’est la première fois qu’un tombeau avec un tel nombre de momies est retrouvé au centre de l’Égypte. Cela peut signifier qu’il y a d’autres sépultures, plus grandes », a indiqué samedi lors d’une conférence de presse Salah al-Khouli, le responsable de l’équipe d’archéologues de l’université du Caire.

Selon lui, les chercheurs ont également retrouvé des cercueils d’animaux et deux papyrus écrits en démotique, une forme d’écriture hiéroglyphique utilisée au cours des dernières dynasties des pharaons en Égypte.

D’après Mohamed Hamza, le directeur du département des fouilles archéologiques au sein de l’université du Caire, il s’agit d’une découverte remontant à la période gréco-romaine.

Source : Sputnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *