D’étranges impulsions magnétiques détectées sur Mars à minuit


Un robot de la NASA sur Mars renvoie des résultats inhabituels, y compris des impulsions magnétiques chronométrées.

Mars-impulsions-Insight

  • Des scientifiques révèlent les résultats préliminaires de l’étude Insight Lander de la NASA sur Mars.
  • L’atterrisseur est sur Mars depuis novembre 2018.
  • Les données comprennent la détection d’impulsions magnétiques, qui se produisent à minuit.

L’atterrisseur Insight de la NASA, conçu pour étudier les profondeurs de Mars et prendre ses signes vitaux, a renvoyé une mine d’informations. Parmi les conclusions préliminaires, on trouve la preuve d’une étrange impulsion magnétique émanant parfois de la planète, précisément à minuit.

La nature apparemment chronométrée du phénomène a attiré l’attention des scientifiques qui se sont penchés sur les données. La cause de la pulsation est actuellement inconnue. Les chercheurs tentent de déterminer si le signal provient des profondeurs du sous-sol ou s’il est plus proche de la surface.

Ce qui est inhabituel avec cette pulsation ou oscillation magnétique occasionnelle, c’est qu’elle se produit à un moment où de tels événements seraient peu probables sur Terre, où ils sont souvent liés aux aurores boréales ou australes, explique National Geographic. Bien que nous ne sachions pas encore pourquoi les événements se produisent sur Mars, les scientifiques supposent que cela pourrait être dû à la manière dont l’emplacement de l’atterrisseur sur Mars s’aligne sur la queue de la bulle magnétique autour de Mars. Cette queue peut interagir avec le champ magnétique en cours de route, provoquant des pulsations. Les scientifiques de la NASA planifient d’autres recherches, y compris le vol de l’orbiteur MAVEN au-dessus de l’atterrisseur pour confirmer ce soupçon.

L’information a été présentée lors de la réunion conjointe de l’European Planetary Science Congress et de l’American Astronomical Society, qui a eu lieu à Genève, en Suisse, du 15 au 20 septembre 2019.

L’atterrisseur Insight est sur la planète rouge depuis novembre 2018. Parmi les informations recueillies, mentionnons la température de la croûte supérieure, les bruits de tremblements de terre enregistrés à l’intérieur de Mars et les mesures du champ magnétique.

Les données de l’atterrisseur montrent que la croûte terrestre est beaucoup plus magnétique que prévu, dix fois plus que celle de la Terre. La magnétosphère de Mars s’étend de 95 à 400 kilomètres au-dessus de la surface. Cela suggère aux scientifiques que Mars a déjà eu un grand champ magnétique qui était peut-être capable de supporter la vie. Une fois qu’il n’y en avait plus, les radiations allaient certainement faire de la planète ce qu’elle est aujourd’hui.

Des bruits de Mars : InSight de la NASA détecte le vent martien

Une autre découverte très intéressante concerne la couche électroconductrice de 4 km d’épaisseur, située sous terre. Il est possible que cela indique une grande quantité d’eau sous la surface.

Consultez l’article sur les résultats préliminaires de l’étude Insight Lander ici.

Lire aussi : La NASA capture le moment incroyable où une avalanche s’est produite sur Mars

Source : Big Think – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *