Pyramidomanie : Quelques faits marquants sur la pyramide à degrés que vous n’avez pas appris à l’école


C’est la plus ancienne pyramide d’Égypte, construite des générations avant la grande pyramide de Gizeh.

Il y a des milliers d’années, nos ancêtres ont construit des pyramides sur toute la planète. C’est comme si, pour une raison quelconque, des cultures différentes, séparées par des milliers de kilomètres et sans communication, avaient décidé d’ériger des structures massives au hasard. Les pyramides existent en Amérique du Nord, centrale et du Sud, elles existent en Europe et sont bien documentées en Asie et en Afrique.

Pour des raisons encore incertaines, les pyramides ont été construites il y a des milliers d’années à l’aide de divers matériaux et de techniques de construction inconnues.

Les pyramides les plus anciennes seraient celles construites au Brésil il y a environ 5 000 ans, datant d’environ 3 000 ans avant notre ère.

Éventuellement, des pyramides apparaîtront en Amérique centrale et en Amérique du Nord. En fait, les plus grandes pyramides en termes de volume ne sont pas celles d’Égypte, mais celles construites par les civilisations anciennes du continent américain.

En termes de volume total, la Grande Pyramide de Cholula, construite il y a des milliers d’années dans le Cholula actuel, le Mexique est de loin la plus grande pyramide à la surface de la planète.

Une autre pyramide, également plus grande en volume que la grande pyramide de Gizeh, est la structure El Mirador, cachée au plus profond des jungles du Guatemala, dans la ville perdue d’El Mirador.

Bien que les anciens Égyptiens n’aient pas construit la plus grande pyramide en termes de volume, ils se sont assurés de construire la pyramide la plus haute et la plus complexe de l’histoire de l’humanité. La grande pyramide de Gizeh est la plus ancienne des sept merveilles de l’Antiquité, et la seule encore debout.

La pyramide a résisté à l’épreuve du temps.

La pyramide aurait été achevée il y a environ 4 500 ans, après avoir été commandée (supposément) par le pharaon Khéops. Elle est restée le plus haut bâtiment construit par l’homme à la surface de la planète pendant plus de 3 800 ans.

Étant la seule pyramide de l’Égypte ancienne à huit côtés, la grande pyramide de Gizeh est une merveille de l’architecture et de l’ingénierie égyptiennes anciennes. Construite avec environ 2,3 millions de blocs de pierre, les égyptologues estiment que le poids de la grande pyramide de Gizeh dépasse les 6,5 millions de tonnes. En termes de précision et d’alignement, la grande pyramide est inégalée.

Cependant, la construction d’une telle pyramide n’a pas été une tâche facile et on pense qu’elle a nécessité des générations et des générations de pratiques.

En fait, nous pouvons retracer l’origine de la grande pyramide de Gizeh jusqu’au règne de la troisième dynastie égyptienne du Pharaon Djéser. Lorsque Djéser monta sur le trône de l’Égypte antique, il ordonna à son architecte royal Imhotep de concevoir une structure qui révolutionnerait à jamais l’histoire de l’Égypte antique.

Incomparable. Inégalé. Jamais tenté auparavant. Imhotep a planifié, conçu et construit une structure qui était considérée comme un escalier magique vers le ciel, une structure dont le peuple de l’Égypte ancienne n’avait jamais été témoin auparavant. Un monument massif, brillant et imposant qui s’élève vers le ciel, vu de loin, réfléchissant les rayons du Soleil à ses pierres de revêtement extérieur extrêmement polies.

La pyramide à degrés de Djéser apparut brusquement et rapidement. C’était une structure complexe et beaucoup de pharaons après Djéser ont essayé de reproduire sa beauté et sa taille. De nombreuses tentatives ont été faites, mais sans succès.

Ce n’est que lorsque le pharaon Snéfrou accéda au trône de l’Égypte ancienne que la terre des pharaons vit naître une nouvelle pyramide.

Avec l’arrivée du roi Snéfrou, l’Égypte vit la construction de trois pyramides frappantes : la pyramide de Meïdoum et les deux pyramides de Dahchour. La pyramide courbée signalait la transition entre les pyramides à degrés et les pyramides lisses.

Bien qu’imparfaite, la pyramide courbée est l’une des pyramides les plus uniques d’Égypte en raison de l’apparence évidente de son pari qui résulte d’un changement de l’angle d’inclinaison de la pyramide en cours de construction.

La Pyramide Rouge de Snéfrou est annoncée comme la première pyramide à faces lisses réussie en Égypte, et la structure qui a jeté les bases pour la construction de la grande pyramide de Gizeh.

La pyramide à degrés

La naissance de la pyramide à degrés remonte au règne du roi Djéser, il y a environ 4 700 ans. L’achèvement de la pyramide à degrés et de son complexe pyramidal marqua un départ abrupt mais révolutionnaire de la construction de monuments de formes inférieures en Égypte. La pyramide à degrés de Djéser est la plus ancienne construction colossale en pierre d’Egypte ainsi que la plus ancienne construction en pierre taillée à grande échelle.

La structure à 6 niveaux et à 4 côtés est la plus ancienne construction colossale en pierre d’Égypte.

Une fois terminée, la pyramide à degrés était la structure la plus haute du genre, s’élevant vers le ciel avec une hauteur de 62,5 mètres.

Son volume total pour l’époque était inégalé ; la pyramide à gradins a été construite avec un volume total de 330 400 mètres cubes et a été construite en grande partie en pierre calcaire.

La pyramide à degrés de Djéser a été construite en six étapes différentes. Les érudits disent que la pyramide à degrés a commencé comme une sorte de mastaba carré ayant fini par évoluer vers une structure comportant six niveaux superposés superposés les uns sur les autres.

L’achèvement de la pyramide à degrés suggère que l’État et le gouvernement royal de l’époque avaient un niveau de contrôle sans précédent sur les ressources matérielles et humaines.

Bien que la pyramide à degrés et son complexe pyramidal soient un élément massif de la nécropole de Saqqarah, ce qui se trouve en dessous est tout aussi fascinant. Sous la pyramide des marches se trouve un monde souterrain massif de 5,7 kilomètres de long, composé de centaines de pièces, de chambres et de tunnels. En fait, aucune autre pyramide d’Égypte ne présente un monde souterrain aussi vaste.

Comme pour toutes les autres pyramides de l’Égypte ancienne, il n’y a pas un seul texte historique faisant mention de la construction de la pyramide à degrés de Djéser. Pas un seul document ancien ne détaille comment la pyramide a été construite et avec quels types d’outils.

Les égyptologues pensent que les constructeurs utilisaient très probablement des rouleaux pour le transport et des rampes pour déplacer les pierres lourdes à la hauteur requise afin de construire la pyramide. Au moment de la construction de la pyramide à degrés, les anciens Égyptiens ne possédaient pas de technologie telle que la roue ou la poulie.

C’est pourquoi la première pyramide égyptienne ancienne est si fascinante. Il s’agit d’une structure complexe et révolutionnaire, considérée à juste titre comme l’un des progrès architecturaux les plus remarquables de l’histoire de l’architecture.

Après l’achèvement de la pyramide à degrés de Saqqarah, aucune autre pyramide à degrés similaire n’a jamais été construite avec succès en Égypte.

Lire aussi : 5 Mystères archéologiques déconcertants de l’Égypte ancienne

Source : Curiosmos – traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *