De la glace qui tombe dans un trou de 137 mètres ressemble à une bataille au pistolet laser


Imaginez que vous êtes un scientifique travaillant en Antarctique.

pew pew

Vous avez subi des températures glaciales, foré des carottes de glace pour mieux comprendre notre ancienne planète et, bien sûr, jeté de la glace dans un trou très profond pour entendre ce son.

Oui, c’est le genre de passe-temps que les gens découvrent lorsqu’ils vivent dans certaines des régions les plus inhospitalières de notre planète.

Grâce au géochimiste spécialiste des isotopes John Andrew Higgins sur Twitter, vous pouvez vous aussi éprouver cette joie étrange, puisque des chercheurs ont enregistré les sons fantastiques d’un bloc de glace tombant dans un trou de forage de 137 mètres.

son-glace

Cliquez pour voir la vidéo.

Pourquoi diable cela semble-t-il si étrange ?

Nous avons une réponse à cette question grâce à Peter Neff, le glaciologue qui a peut-être lancé la tendance à jeter de la glace dans de très longs trous de forage et à enregistrer le résultat.

En 2018, Neff a enregistré la chute d’un morceau de glace dans un trou de 90 mètres de long, et cette vidéo est devenue virale, enregistrant 10 millions de vues sur Twitter.

son-glace

Cliquez pour voir la vidéo.

Selon Neff, deux facteurs entrent en jeu ici : l’effet Doppler et la façon dont les ondes sonores se déplacent dans le trou.

“La première chose que vous entendez lorsque la glace tombe, c’est la hauteur du son qui change”, explique Neff dans une vidéo d’accompagnement.

“C’est l’effet Doppler”.

Vous avez sans doute beaucoup expérimenté l’effet Doppler – c’est la raison pour laquelle le son d’une voiture est différent lorsqu’elle s’approche de vous, puis s’éloigne. Cette petite illustration ci-dessous montre comment les ondes sonores d’une source en mouvement changent de fréquence (et donc de hauteur) lorsqu’elles passent.

doppler

(Charly Whisky/Wikimedia/CC BY 3.0)

Cependant, lorsqu’il s’agit de la glace, en plus de l’effet Doppler, les ondes sonores provenant de la matière qui tombe ont également du mal à sortir du trou.

“Lorsque la glace touche le fond du trou, le son ne remonte pas seulement tout droit, mais les ondes sonores commencent à rebondir sur les côtés du trou”, explique M. Neff.

“C’est pourquoi vous entendez ce ‘pew!’ avec une sorte de son de battement de cœur après.”

son-glace

Cliquez pour voir la vidéo.

Vous devriez regarder toute la vidéo ci-dessus pour en savoir plus sur le son, et sur la science que les chercheurs tirent du forage de ces carottes de glace.

C’est aussi un fantastique rappel que les scientifiques sont super créatifs et qu’ils aiment s’amuser tout autant que nous autres – et parfois cela signifie faire tomber de la glace dans des trous très, très profonds.

Lire aussi : Plusieurs virus anciens ont été découverts dans de la glace vieille de 15 000 ans

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *