Les scientifiques ont créé un “vaccin” pour vous empêcher d’être allergique à votre chat


Les allergies aux chats sont très répandues chez l’homme et vont des reniflements gênants à la nécessité de soins médicaux d’urgence.

vaccin-chats

Les gens allergiques aux chats évitent nos félins domestiqués ou prennent des antihistaminiques. Depuis de nombreuses années, il y a une discussion en cours sur l’élevage ou même la modification génétique des chats en une version hypoallergénique d’eux-mêmes. Une équipe de chercheurs a maintenant résolu le problème d’une manière différente. Ils ont créé un vaccin contre les allergènes de chat.

Le vaccin n’est pas pour les humains, mais pour les chats. Il cible la protéine Fel d 1, qui est la principale des cinq substances allergènes produites par les chats. La substance est produite dans la salive et les glandes sébacées du chat, mais nous ne savons pas exactement quelle est sa fonction. Environ 10 % de la population occidentale est allergique à cette protéine particulière.

Tel que rapporté dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology, des chercheurs travaillant pour et avec la société HypoPet ont testé avec succès ce vaccin chez 54 chats différents au cours de quatre études différentes. L’équipe rapporte que le vaccin a été efficace pour réduire Fel d 1 chez les chats traités. Plus important encore, il a été bien toléré par les chats et n’a eu aucun effet toxique manifeste sur eux.

“Les sujets humains et les animaux pourraient bénéficier de ce traitement parce que les propriétaires de chats allergiques réduiraient leur risque de développer des maladies chroniques, comme l’asthme, et deviendraient plus tolérants envers leurs chats, qui pourraient donc rester dans les foyers et ne pas avoir besoin d’être abandonnés aux refuges pour animaux”, écrit le chercheur dans son article.

L’équipe a combiné un virus de la mosaïque du concombre et la molécule Fel d 1, qui produit une réponse immunitaire chez les chats. Après le vaccin, le système immunitaire des chats détruisait automatiquement les molécules et les chats testés étaient moins allergènes aux humains que les chats ordinaires.

“Nous sommes très heureux de publier ces données qui montrent que notre vaccin HypoCat™ est capable de produire des niveaux élevés d’anticorps chez les chats, et que ces anticorps peuvent se lier et neutraliser l’allergène Fel d 1 produit par les animaux”, a déclaré le Dr Gary Jennings, CEO de HypoPet AG, dans une déclaration.

Les allergies aux chats de la part des propriétaires de chats, de leurs familles, de leurs partenaires et de leurs amis sont l’une des principales causes d’abandon des chats de compagnie. Rien qu’aux États-Unis, 3,4 millions de chats sont abandonnés chaque année dans des refuges pour animaux, les deux cinquièmes d’entre eux étant euthanasiés. Les chats sont également abandonnés dans la nature et dans les villes, ce qui a un impact plus important sur l’écosystème. Les chats sont peut-être domestiqués, mais ils sont toujours des prédateurs à fourrure, des machines à tuer incroyables et ils peuvent causer des ravages à la faune indigène. Un moyen de réduire l’abandon des chats signifie que tout le monde est gagnant.

Lire aussi : Une étude montre l’effet des caresses de votre chien ou de votre chat sur les niveaux de stress

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *