L’État islamique répond aux Anonymous et menace le groupe de pirates

L’État islamique a riposté au piratage informatique du groupe Anonymous et l’organisation terroriste a revendiqué être “les propriétaires du monde virtuel”.

Dans un message sur une application de discussion cryptée, le groupe terroriste a encouragé les partisans à mettre à jour leurs photos de profil avec l’image d’une empreinte de chaussure noire sur le drapeau français.

Le message écœurant a été suivi par une menace de mort, écrite uniquement en arabe, promettant de riposter contre l’association des pirates masqués.

isis-twitter-islamique

Le groupe de pirates avait pris la responsabilité de supprimer 5500 comptes Twitter liés à ISIS

Cette réponse arrive après que le groupe de pirates informatiques a revendiqué la suppression de 5500 comptes Twitter liés à ISIS.

Rachel Bryson, du groupe de réflexion anti-extrémiste Quilliam, a averti que l’on devait s’attendre à des représailles d’ISIS.

Le chercheur a déclaré que le message “indique qu’il y aura quelque chose à venir et que nous devrions rester à l’écoute et sur nos gardes”.

Elle a ajouté : “Je ne sais pas si c’est une déclaration de guerre virtuelle contre Anonymous, mais c’est prometteur d’une réponse… Ils sont définitivement entrain de narguer les Anonymous. Écrire un article est facile, mais nous devons surveiller la probabilité d’une menace”.

drapeau-france-islamique

Les couleurs du drapeau français ont été utilisées pour montrer la solidarité dans le monde entier

Les Anonymous ont déjà été “secoués” par des membres de médias sociaux liès à ISIS qui désignaient les membres du groupe d’hacktivistes comme des “idiots” et partageaient ensuite des instructions pour éviter d’être piraté par le collectif.

Ils avaient précédemment menacé d’effacer ISIS d’Internet dans leur “plus grande opération jamais effectuée”.

hackers-paris-isis-islamique

Les menaces du groupe de hackers contre ISIS sont survenues après les attentats de Paris

ISIS est devenu hautement qualifié dans l’utilisation des médias sociaux comme un terrain de facteur clé pour le recrutement et la propagande.

Les militants djihadistes sauvages se précipitent pour protéger une opération de propagande clé face aux pirates.

Source : Daily Express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *