TEC Torch : L’armée dévoile une sorte de sabre laser

tec torch

Les responsables militaires dévoilent une nouvelle arme inspirée de Star Wars qui chauffe à 4 000 degrés et tranche à travers l’acier en quelques secondes.

L’arme a été mise au point par l’US Air Force et a été surnommée TEC Torch, l’arme inspirée d’un sabre laser est conçue pour aider les soldats à forcer des serrures et des cadenas sur le champ de bataille.

La lame brûle à 4000 degrés Fahrenheit et peut couper des barres d’acier d’un demi-pouce comme si c’était du beurre.

tec torch-4000

En appuyant sur un bouton, la TEC Torch propulse une lame brûlante à 4000 degrés

tec torch-sabre-laser

Surnommée TEC Torch, l’arme inspirée du sabre laser est utilisée par les sapeurs-pompiers

L’US Air Force et Energetic Materials and Products ont uni leurs forces pour créer l’outil futuriste qui a d’abord été développé pour les forces spéciales américaines.

Toutefois, la TEC Torch a été depuis été largement adopté par les sapeurs-pompiers, qui utilisent la lame brûlante pour découper les serrures.

Étonnamment, la TEC Torch brûle avec une telle férocité qu’elle peut même être utilisée sous l’eau.

En expliquant comment fonctionne la TEC Torch, ses responsables ont déclaré : «Le jet de combustion est produit à travers un bec métallique pendant environ 2 secondes”.

“Le jet qui s’échappe est une combinaison de métal vaporisé et de particules qui chauffent rapidement la cible au-dessus de son point de fusion et érode le matériau cible.”

EMPI, qui produit l’arme, en fabrique actuellement 20 par jour et prévoit un objectif de 1000 par jour.

En parlant de la sécurité de la TEC Torch, EMPI a déclaré : «Le système est conçu pour être sûr. Nous avons passé plus de 1000 heures avec des ingénieurs pour développer et étudier sous plusieurs angles la TEC Torch à travers différentes étapes de fabrication. Des tests en intérieur et en extérieur ont été réalisés afin de tester le fonctionnement, la fiabilité et la sécurité. Nous avons mis le produit à travers un épouvantail de cas et scénarios extrêmes pour assurer la sécurité de l’opérateur”.

Source : Daily Express

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *