Une rafale descendante intense en Caroline du Nord détruit le gymnase d’une école


C’était un lundi après-midi orageux en Caroline du Nord, et 21 élèves de l’Union Intermediate School se sont retrouvés dans le gymnase pour une “journée d’éducation physique”. Puis, soudainement, et sans prévenir, l’enfer s’est déchaîné.

“On jouait au basket”, a dit Chloe Brewer, élève de CM2, à la WRAL de Fayetteville, “et on aurait dit que quelque chose avait explosé là-dedans.”

Quand la scène du gymnase s’est effondrée derrière eux, les élèves ont commencé à s’enfuir, et alors que Chloé se déchaînait pour sortir, elle a été frappée par quelque chose de derrière. C’est alors qu’elle a entendu du verre se briser.

Le toit et les murs du gymnase s’étaient effondrés et s’enfonçaient, permettant aux vents de 137 km/h de la tempête d’aspirer sans entrave le plâtre, les poutres de bois, les briques, les tuyaux et le verre dans le bâtiment.

“Ça a juste fait ‘BAM'”, a déclaré le principal Dondi Hobbs aux nouvelles locales. “Nous n’avons pas eu d’avertissement. Personne n’a reçu d’alerte sur son téléphone ou quoi que ce soit avant qu’on soit en mode action.”

Une caméra à l’intérieur du gymnase capture le moment terrifiant en intégralité.

Le Service météorologique national a maintenant confirmé que l’événement a été causé par une rafale descendante chargée d’eau, qui a envoyé trois élèves à l’hôpital, dont Chloé.

Une rafale descendante est semblable à une tornade et peut causer des dommages comparables, bien qu’elle soit généralement moins connue. Ces brèves rafales de temps extrême, qui durent habituellement de 5 à 10 minutes, sont causées par des courants d’air descendants qui s’enfoncent dans un orage, et lorsque cette puissante colonne de vent finit par toucher le sol, elle peut propager des vents en ligne droite de plus de 160 km/h.

Les rafales descendantes humides, comme celle qui est décrite ci-dessus, sont moins fréquentes que les rafales descendantes sèches et sont habituellement provoquées par de l’air frais en chute libre et de fortes précipitations, qui entraînent les vents vers le bas encore plus rapidement.

“L’air frais est plus lourd que l’air chaud, de sorte que cette goutte d’air froid peut plonger vers le sol et se répandre rapidement lorsqu’elle touche le sol, un peu comme l’eau qui explose latéralement lorsqu’un ballon d’eau est lâché et touche le sol”, a déclaré le météorologue William Gallus à Live Science en 2016.

L’impact peut souvent ressembler à une tornade, mais les dommages causés par ces catastrophes semblent légèrement différents. Alors que les tornades laissent derrière elles une vague circulaire de débris, les rafales descendantes ont tendance à causer des dommages en ligne droite à partir du point d’impact.

Heureusement, dans le cas de l’école intermédiaire Union, les trois élèves blessés ont reçu leur congé de l’hôpital. Mais si la tempête avait frappé ne serait-ce qu’un jour plus tard, une assemblée de 450 élèves en aurait fait les frais.

Lire aussi : Les anciens colons de la Méditerranée ont construit une digue il y a 7 000 ans en réponse à l’élévation du niveau de la mer – Elle n’a pas tenu

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *