La NASA va utiliser le casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft dans l’espace

HoloLens-nasa

Les astronautes de la NASA vont soumettre le casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft à un autre genre de test en l’utilisant pour une mission dans l’espace à bord de la Station spatiale internationale.

Les astronautes à bord de l’ISS testeront deux casques HoloLens. Le dispositif permettra d’illustrer les actions et les instructions lors d’une opération quelconque rappelant à l’utilisateur toutes les étapes du processus pour ne rien manquer.

“L’HoloLens et d’autres dispositifs de réalité virtuelle sont des technologies d’avant-garde qui pourraient aider à conduire l’exploration future et fournir de nouvelles capacités aux hommes et aux femmes qui étudient la science à bord de la Station spatiale internationale», a déclaré Sam Scimemi, directeur du programme de l’ISS au siège de la NASA à Washington dans un communiqué.

«Cette nouvelle technologie pourrait également habiliter les futurs explorateurs nécessitant une plus grande autonomie pour le voyage vers Mars.”

La mission spatiale appelée Sidekick est la dernière étape dans la participation de la NASA avec Microsoft sur son dispositif HoloLens, le but est de tester la rigueur de son matériel et du logiciel dans un environnement difficile en apesanteur.

Les casques sont conçus pour être mis en réseau et dans une application avancée les astronautes seront liés à un opérateur de groupe qui va utiliser Skype pour voir ce qu’un membre de l’équipage voit en temps réel. Ils vont prendre des notes et dessiner à droite dans le champ de vision de l’astronaute, ils pourraient aussi envoyer des dessins animés holographiques sur n’importe quel membre d’équipage. Le test de cette application avancée viendra lors d’une future mission.

L’application du dispositif pour le travail spatial pourrait se révéler précieuse avec un opérateur sur Terre qui serait en mesure d’aider un astronaute dans la résolution d’un problème, l’identification d’un élément qui n’est pas familier ou en aidant avec des instructions dans une langue étrangère. La NASA a déclaré que la réalité augmentée pourrait réduire le temps de formation et pourrait aussi être un guide précieux dans les délais de communication.

Un deuxième essai en ligne sera effectué lors d’une future mission et le casque sera également testé dans l’environnement marin de la NASA.

Source: RT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *