Un cours sur le tabac permet aux élèves de fumer en classe pour mieux comprendre la matière


Une série de photos montrant des élèves en train d’allumer des cigarettes dans ce qui ressemble à une salle de classe d’université font la une des journaux depuis plusieurs mois, laissant tout le monde perplexe quant à ce qui se passe. En fait, il s’agit simplement d’une démonstration d’apprentissage pratique dans un cours sur le tabac.

Les photos controversées ont d’abord été diffusées sur Weibo, la version chinoise de Twitter, en novembre de l’année dernière, mais elles ont refait surface sur divers autres réseaux sociaux et sites de nouvelles depuis. Les jeunes élèves peuvent être vus en train d’allumer des cigarettes et de les fumer, tandis que d’autres prennent leurs photos avec des smartphones et l’enseignant observe le spectacle avec désinvolture. Le tabagisme chez les adolescents est mal vu en Chine, comme partout ailleurs, de sorte que les photos ont fait sensation en ligne même après que le doyen de l’université où le tabagisme a eu lieu a donné une explication.

le tabac

Selon Zhao Zhengxiong, doyen de l’Université agricole de Yunan, les photos controversées ont été prises pendant un cours sur le tabac. L’enseignant a apporté diverses marques de cigarettes dans la classe et a invité les élèves à les essayer pour mieux comprendre le tabac, ses saveurs, l’irritation qu’il cause à la gorge, l’arrière-goût qu’il laisse dans la bouche et les cendres post-combustion. Bien que Zhao ait souligné que les élèves n’étaient pas obligés de fumer, la plupart d’entre eux l’ont fait quand même.

Les étudiants de l’Université agricole de Yunan se sont regroupés sur Internet pour défendre le cours et leur professeur, disant que cette sorte d’“évaluation sensorielle” du tabac est une partie importante de leur cours “Technologie de la cigarette”, et soulignant que cela ne se fait pas tous les jours.

“Ce n’est pas vraiment du tabagisme, nous apprenons cette profession, l’évaluation sensorielle est nécessaire”, a commenté un étudiant.

le tabac

L’Université agricole de Yunan a insisté sur le fait que ce type d’apprentissage appliqué est différent du tabagisme de tous les jours, ajoutant que les instructions de sécurité sont données avant chaque cours et que les étudiants ne sont pas tenus d’y assister. Pourtant, beaucoup de gens ont trouvé les photos et la méthode d’enseignement troublantes, accusant l’université de mettre la vie des étudiants en danger.

Certaines personnes se sont contentées de dire : “Quel est l’examen final, qui peut fumer une cigarette plus vite ?”

Au moins, ces étudiants n’ont pas besoin de se faufiler dans la salle de bain s’ils ont besoin de s’en griller une…

Lire aussi : Après la reconnaissance faciale, la Chine utilise la technologie de “reconnaisse de la démarche”

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *