Pourquoi la mer s’est-elle retirée à l’avant de l’ouragan Irma ?

ouragan Irma

Où est donc passée la mer ? Un phénomène rare s’est en effet produit à Tampa, mais également à Naples (Floride) : quelques heures avant le passage de l’ouragan Irma, la mer s’est littéralement retirée sur plusieurs centaines de mètres. Ce fut le signe avant-coureur d’un événement dévastateur.

Le dimanche 10 septembre, les habitants de Tampa, sur la côte ouest de la Floride, ont eu la surprise de voir la mer se retirer sur plusieurs centaines de mètres quelques heures avant le passage très attendu de l’ouragan Irma. Un paysage de « marée basse » parcouru à pied par de nombreux habitants selon le Tampa Bay Times.

Deux lamantins se sont même retrouvés piégés sur un banc de sable dans la baie de Sarasota. Plusieurs personnes ont affiché des photos des deux mammifères sur les médias sociaux dans l’espoir de pouvoir les sauver. C’est désormais chose faite : les deux mammifères massifs ont été traînés sur des bâches vers des eaux plus profondes.

Mais alors, comment et pourquoi l’eau s’est-elle retirée à l’approche de l’ouragan ?

Angela Fritz, journaliste au Washington Post, a notamment expliqué que ce phénomène pouvait effectivement se produire lors d’ouragans extrêmement puissants comme Irma. « La tempête est si puissante qu’elle peut changer la forme de l’océan pendant un certain temps », écrit Fritz. “L’œil d’un ouragan est une dépression atmosphérique qui attire vers lui non seulement l’air, mais aussi l’eau. Irma est en effet si puissant et la pression si faible, surtout dans l’œil du cyclone, qu’il absorbe l’eau dans son centre”. Une partie de cette eau sera ensuite rejetée sur les terres, mais la majeure partie reviendra recouvrir la baie.

L’ouragan Irma, qui a frappé avec force dimanche l’ouest de la Floride en dépit d’une intensité déclinante, a été rétrogradé en catégorie 1 ce lundi, et devrait « mourir » faute de carburant en Géorgie où il se dirige actuellement, faute de « carburant ».

Source : SciencePost

À voir aussi sur Anguille sous roche :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *