La menace de tornades en Europe est bien réelle !

tornades en Europe

Il est vrai qu’au niveau des catastrophes d’origine climatique, l’Europe est une zone plutôt tranquille lorsque l’on compare avec d’autres endroits du globe. Nous sous-estimons cependant la menace des tornades comme l’indiquent des météorologues ayant effectué un gros travail d’archive.

L’Europe ne prend pas assez au sérieux le risque des tornades et dans notre imaginaire, seuls les États-Unis sont touchés par ce type de phénomènes. Le fait est qu’en Europe, depuis 1950, pas moins de 5468 tornades ont eu lieu, causant 300 morts pour 4000 blessés et un milliard d’euros de dégâts matériels.

Ces chiffres ont été communiqués par le chercheur roumain Bogdan Antonescu et son équipe de météorologues de l’Université de Manchester (Royaume-Uni). L’étude est parue dans la revue American Meteorological Society en novembre 2016 (PDF en anglais/16 pages).

Si la puissance et la fréquence de ces tornades ne rivalisent pas avec leurs homologues qui se produisent outre-Atlantique, il faut se rendre à l’évidence : le risque existe bel et bien et les agences météorologiques du continent ne s’intéressent pas assez au phénomène.

« Des chiffres sans doute sous-estimés, car beaucoup de ces épisodes sont simplement enregistrés comme des orages violents. La tornade n’est pas un phénomène que les Européens sont habitués à recenser, contrairement aux Américains qui en ont, il est vrai, environ 5 fois plus » , indique Bogdan Antonescu.

Selon les experts, les tornades peuvent se produire à peu près n’importe où en Europe, mais ces derniers ont recensés quelques « points chauds » tels que le nord-ouest de la France, le sud de l’Angleterre, l’Allemagne ainsi que le nord de l’Italie.

« Il semble que les trois ingrédients atmosphériques nécessaires, humidité élevée, instabilité et divergence des vents entre basse et haute altitude — ce qui favorise la mise en rotation de l’air — apparaissent préférentiellement dans ces régions », explique le chef de l’étude.

Ce travail d’archive conséquent est destiné à sensibiliser la population sur le fait que les tornades existent bien en Europe. Il s’agit également d’alerter les pouvoirs publics afin de mettre en place des systèmes d’alertes précoces et d’intégrer le phénomène dans l’éducation des populations.

Sources : SciencePostScience et VieMétéo Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *