«Casser du blanc» : quatre adolescents interpellés à Valence pour des agressions à répétition


Quatre jeunes ont été interpellés à Valence, dans la Drôme.

Ils sont soupçonnés d’avoir commis une série d’agressions visant des collégiens de l’Institut privé Notre-Dame. Interrogés, ils ont expliqué avoir voulu «casser du blanc».

Quatre adolescents de 11 à 13 ans ont été interpellés le 2 juillet. Ils sont soupçonnés d’avoir commis une série d’agressions à Valence (Drôme). Confrontés, ils ont expliqué leur geste : ils venaient «casser du gwer [blanc]», selon leurs propres mots. Les faits se seraient déroulés d’avril à mai 2019 aux abords de l’établissement scolaire privé Institut Notre-Dame. Les agresseurs présumés sont scolarisés dans d’autres établissements de Valence.

Selon les informations de France Bleu, les prévenus se retrouvaient près de l’Institut Notre-Dame et repéraient des écoliers choisis au hasard pour s’en prendre à eux : «crachats, gifles, parfois coups de pied et coups de poing» pleuvaient ensuite, selon cette même source. Les agressions étaient si régulières que les familles venaient chercher leurs enfants directement à l’école plutôt que de les laisser rentrer chez eux à pied. Au moins cinq élèves ont été victimes de ces brimades.

Les deux plus jeunes agresseurs sont présentés ce 3 juillet à des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Les plus âgés répondront de leurs actes devant un juge pour enfants. La sanction attendue, selon France Bleu, consisterait en un strict couvre-feu, une interdiction de se rencontrer et de s’approcher de l”établissement scolaire Notre-Dame.

Lire aussi : Un commissariat normand attaqué aux cris d’«Allah Akbar» et «encul** de Français»

Source : RT France


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *