Découverte : Une “planète extraterrestre” avec un potentiel pour soutenir la vie

découverte-exoplanète

Une incroyable «super Terre», la plus proche exoplanète jamais découverte, est en orbite autour d’un système solaire qui se trouve à seulement 14 années-lumière.

Des astronomes ont repéré une planète orbitant autour d’une étoile voisine et ont suggéré qu’elle pourrait avoir les bonnes conditions pour soutenir la vie.

La “planète extraterrestre” est appelé Wolf 1061c et se trouve dans la “boucle d’or” (zone habitable) d’une étoile naine rouge.

Cela signifie qu’elle est assez loin de l’étoile pour que l’eau liquide ne soit pas en ébullition par la chaleur du soleil, mais assez proche pour obtenir de la chaleur et la lumière qui contribuent à nourrir la vie.

“Il est fascinant de regarder l’immensité de l’espace et de penser qu’une étoile tellement proche de nous – une proche voisine – pourrait accueillir une planète habitable”, a déclaré le Dr Duncan Wright de l’université de Nouvelle-Galles du Sud, qui est le principal auteur d’un rapport sur la «super Terre».

“C’est une trouvaille particulièrement excitante parce Wolf 1061c se trouve dans la zone habitable où il pourrait être possible que l’eau liquide – et peut-être même la vie – existent.”

La naine rouge est plus froide et plus faible que notre propre étoile et se trouve seulement à 14 années-lumière, ce fait de la nouvelle planète habitable la plus proche jamais découverte.

découverte-wolf

Illustration de Wolf 1061

Le deuxième plus proche de la Terre est une planète rocheuse qui se trouve à 21 années-lumière.

Les scientifiques ont surnommé la nouvelle planète HD 219134b et ont précisé qu’il s’agissait d’une “mine d’or” scientifique lorsqu’elle a été découverte plus tôt cette année.

Le monde extraterrestre est en orbite autour d’une étoile dans la constellation de Cassiopée, qui peut être observée à l’œil nu.

C’est intéressant, car la planète est “en transit” en face de son propre soleil. Cela offre un véritable trésor d’informations pour les scientifiques avides de l’espace.

“Les exoplanètes qui transitent valent leur pesant d’or, car elles peuvent être caractérisées intensivement”, a déclaré Michael Werner, responsable scientifique du projet au laboratoire Jet Propulsion de la NASA

“Cette exoplanète sera l’une des plus étudiées pendant les décennies à venir.”

NASA-2-découverte

Malheureusement, elle est en orbite trop proche de son étoile pour que la vie se développe.

«La plupart des planètes connues sont à des centaines d’années-lumière de distance. Celle-ci est pratiquement voisine”, a déclaré l’astronome Lars A. Buchhave du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics à Cambridge, Massachusetts.

Donc visiterons-nous cette planète dans un avenir proche ? Euh, non.

Selon la NASA, la sonde Voyager (qui se déplace à 60 000 kilomètres par heure) aurait besoin de 80 000 ans pour atteindre Proxima Centauri, notre étoile la plus proche.

Cela signifie qu’il faudrait 420 000 années pour arriver à notre deuxième “super Terre” la plus proche – plus de deux fois la durée d’existence de l’humanité sur Terre.

Des scientifiques ont espoir de maîtriser la technologie Warp Drive dont nous avons tous parlé et qui pourrait nous faire voyager plus rapidement.

Source : Mirror.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *