La Chine prévoit de construire une base en eaux profondes entièrement gérée par IA


Ce sont les robots, et non les humains, qui dirigeront le spectacle.

Nouvelle colonie

Les intelligences artificielles sont sur le point d’obtenir un lieu qui leur appartiendra – et il est situé à un endroit que les humains ne voudront probablement pas visiter.

Selon un article publié lundi dans le South China Morning Post, des scientifiques de l’Académie chinoise des sciences prévoient de construire une base de recherche au fond de la mer de Chine méridionale, et ils veulent des robots artificiels intelligents pour l’exploiter.

Cette base pourrait être la “première colonie d’intelligence artificielle sur Terre”, ont déclaré au SCMP les personnes impliquées dans le projet.

Robot Explorateurs

Les chercheurs construiront la base entre 6 et 11 kilomètres sous la surface de la mer de Chine méridionale, bien qu’ils n’aient pas encore déterminé un endroit précis. Les câbles allant de la base jusqu’au navire ou à la plate-forme lui fourniront de l’électricité.

La base aura des plates-formes d’amarrage comme une station spatiale. Des sous-marins robotiques quitteront la base à partir de ces stations pour effectuer des missions exploratoires, arpenter de nouvelles zones et recueillir des données sur les formes de vie marines. Ils prélèveront également des échantillons de minéraux que la base sera capable d’analyser de façon autonome.

Plongée en profondeur

Les océans couvrent plus de 70 % de la surface de la Terre, mais les humains n’ont exploré qu’environ 1 % du plancher océanique. Ce n’est pas tout à fait surprenant, compte tenu de la volatilité de l’environnement.

Cependant, les avantages de savoir ce qui se passe sous la surface de l’océan sont nombreux – les connaissances tirées de cette recherche pourraient améliorer notre compréhension du changement climatique, mener à la découverte de nouveaux médicaments ou aider les chercheurs à identifier les espèces en péril.

Ainsi, bien que la création de cette “colonie d’IA” ne soit ni facile ni bon marché – le SCMP rapporte qu’il en coûtera 160 millions de dollars pour la réaliser – les découvertes qu’elle pourrait rapporter pourraient en valoir l’investissement.

Source : Futurism – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *