Delaware : Une odeur mystérieuse sévit depuis des mois, et personne ne sait d’où elle vient


Depuis la fin de l’année dernière, les habitants de diverses parties du comté de Delaware, en Pennsylvanie, signalent une odeur nauséabonde, semblable à celle du soufre, qui va et vient, apparemment au hasard.

Dellaware

Jusqu’à présent, personne n’a été en mesure d’en déterminer sa source ou sa nature.

Tout a commencé en octobre 2019, lorsqu’une forte odeur a été signalée près d’Aston, en Pennsylvanie. En novembre, les habitants du canton de Ridley ont alerté les autorités au sujet de cette même odeur lors de la Journée des anciens combattants. Puis, en décembre, plusieurs appels au 911 ont été passés depuis Brookhaven à propos d’une forte odeur dans l’air que certains ont comparée à celle du pétrole ou du soufre. Plusieurs cantons ont également signalé cette mystérieuse odeur en janvier, et au début de la semaine, elle s’est fait sentir à Glenolden également. Les experts s’efforcent toujours de trouver la cause de cette odeur, mais ils ont du mal à comprendre comment elle peut se propager dans le comté de Delaware, qui s’étend sur 320 kilomètres carrés, et comment elle disparaît aussi soudainement qu’elle arrive.

“Beaucoup de personnes qui travaillent sur ce projet n’ont jamais rien vu de tel”, a déclaré Virginia Cain, coordinatrice des relations avec les communautés pour le DEP de l’Etat, à The Philadelphia Inquirer. “Quelque chose qui va et vient, apparemment au hasard. Habituellement, dans un cas comme celui-ci, nous recevons des plaintes répétées du même groupe de personnes. Mais le voir dans une zone aussi étendue fait réfléchir : Est-ce que cela vient d’un établissement ? Ou de quelque chose qui bouge ?”

Personne ne semble savoir d’où pourrait provenir l’odeur ; à un moment donné, les habitants de Norwood, un arrondissement de moins de 6 000 habitants, ont craint qu’elle ne provienne de leur décharge, mais c’est peu probable étant donné que l’odeur serait de type pétrole/soufre, et qu’elle a été signalée dans tout le comté de Delaware.

Les autorités ont eu des problèmes avec leurs enquêtes principalement à cause de la vitesse à laquelle l’odeur mystérieuse va et vient.

“Quand nous arrivons sur les lieux, cela ne dure qu’un court laps de temps”, a déclaré le chef des pompiers de Brookhaven, Rob Montella, à NBC Philadelphia. “Le temps que nous sortions nos moniteurs, elle se dissipe généralement en 10 à 15 minutes.”

“Le défi auquel nous sommes confrontés lorsque vous êtes au niveau du sol est que le vent peut souffler dans différentes directions, selon l’endroit où vous vous trouvez”, a confirmé Tim Boyce, directeur des services d’urgence du comté de Delaware. “Le temps que quelqu’un arrive à l’endroit d’où vient le rapport, il se peut que ça ne sente plus.”

Plusieurs oléoducs et gazoducs sont situés dans le comté de Delaware, mais le fait que l’odeur ait été signalée sur de si longues distances, rend peu probable qu’une seule fuite puisse en être la cause. Une enquête est toujours en cours, mais plusieurs mois après que l’odeur ait été signalée, personne n’a de pistes solides.

“Personne n’a été en mesure de déterminer d’où elle provient”, a déclaré la représentante de l’État Leanne Krueger (D-161) à NBC Philadelphia.

Cette histoire rappelle quelque peu le Windsor Hum, ce son mystérieux qui sévit dans la ville canadienne de Windsor depuis plusieurs années, mais au lieu d’un son, c’est une odeur.

Lire aussi : L’électricité a mystérieusement “commencé à circuler” dans le sol norvégien lundi

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *