Un manuel scolaire indien encourage les enfants à tuer les chats en tant qu’expérience

manuel scolaire

Les auteurs d’un manuel de classe de 4e en Inde ont récemment été sous le feu de l’actualité, après qu’il a été révélé que dans une leçon sur l’importance de la respiration, ils encourageait littéralement les enfants à faire une expérience impliquant d’étouffer un chat.

Il semble difficile de croire qu’un manuel scolaire pour les études environnementales pourrait enseigner aux enfants dès l’âge de 9 ans à tuer un animal pour une expérience, mais c’est tristement vrai. L’utilisatrice Twitter Lola Kuttiamma a partagé des photos des passages du livre concernant l’expérience absurde, et les gens ont naturellement été indignés à ce sujet. «Les êtres vivants respirent», explique le manuel. «Aucun être vivant ne peut vivre sans air pendant plus de quelques minutes. Vous pouvez faire une expérience. Prenez deux boîtes en bois. Faites des trous sur le couvercle d’une boîte. Mettez un petit chaton dans chaque boîte. Fermez les boîtes. Après un certain temps ouvrez les boîtes. Que voyez-vous ? Le chaton dans la boîte sans trous est mort.”

Wow, c’est ça l’éducation ?! Et ils ne suggèrent même pas d’utiliser des chats adultes, mais de petits chatons mignons. Ce n’est pas que les chats adultes l’auraient rendu plus acceptable, mais les chatons ne font que refléter encore plus de cruauté. Et si vous pensiez que les choses ne pourraient pas empirer, vous avez tort. Le manuel, intitulé «Notre monde vert : études sur l’environnement», comporte également quelques pictogrammes, avec un chaton vivant et bien dans la boîte avec des trous et l’autre bien mort.(Photo en-tête)

manuel scolaire

Le manuel “Notre monde vert” faisait partie du programme d’études d’une école réputée de Delhi, en Inde, mais on ne sait pas si il est encore utilisé, à la suite de la récente controverse avec l’expérience du chaton. Apparemment, l’éditeur avait été informé de ce problème il y a des mois. “Un parent nous avait appelé il y a quelques mois et nous a demandé de supprimer le texte du livre parce qu’il était nuisible pour les enfants”, a déclaré Parvesh Gupta de PP Publications. “Nous avons rappelé des livres de notre chaîne de distribution et nous sortirons un livre révisé l’année prochaine.”

“Cela pourrait être stupide, mais ils mettaient en danger la vie des enfants et des animaux en citant une telle expérience”, a déclaré à l’AFP Vidhi Matta, porte-parole de la Fédération des organisations indiennes de protection des animaux. Heureusement, il semble qu’aucun des enfants n’a réellement pratiqué l’expérience suggérée. Au moins, aucun ne s’est présenté à ce sujet. Pourtant, les gens étaient manifestement outragés au sujet de la chose entière.

«La personne qui a écrit une telle expérience doit être mise en cage. Imbécile”, a écrit un utilisateur de Twitter.

“C’est absurde ! Personne n’a revu cette merde avant d’être autorisée et approuvée pour être utilisée dans les écoles ?” Et c’est en fait une question légitime. Je suppose que non.

Cette erreur a à nouveau soulevé la question de la qualité des manuels scolaires en Inde. Vous voyez, ce n’est pas seulement un incident isolé. En 2014, un manuel scolaire dans l’état occidental du Gujarat a affirmé que le Japon avait laissé tomber des bombes nucléaires sur les États-Unis pendant la Seconde guerre mondiale. Il y a cinq ans, un manuel national mentionnait que les gens qui mangent de la viande “trichent facilement, racontent des mensonges, oublient des promesses, sont malhonnêtes et racontent de mauvaises paroles, volent, combattent et se tournent vers la violence et commettent des crimes sexuels”.

Source : Oddity Central

1 Commentaire

  1. BlueMan

    Remarquez le bien : ce sont les plus dévoyés et les plus pervers qui sont chargés de rédiger les contenu des livres d’éducation et les livres scolaires pour les enfants…

    Parce-qu’il faut être lucide : aucun homme à peu près normal et sain ne songerait à proposer dans un manuel scolaire une telle “expérience”. C’est ahurissant et abject, et traduit la dégénérescence et la dangerosité extrême de nos “élites” contemporaines.

    Et d’une manière générale, je trouve qu’en Inde, il y de nombreux faits divers et politiques montrant une dérive totalitaire, dictatoriale, et ultra-cynique, et très inquiétante, à l’œuvre dans ce pays.

    je relaie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *