Le husky de cette femme a détecté trois fois son cancer

husky

“Je dois ma vie à cette chienne. Elle a vraiment été une aubaine pour moi. Elle n’a jamais eu tort.”

“Je dois ma vie à cette chienne”, a dit Stephanie Herfel à propos de son husky sibérien, Sierra. Et parce que Sierra a aidé à diagnostiquer le cancer de Herfel à trois reprises, il est difficile de ne pas être d’accord.

Herfel, une habitante du Wisconsin âgée de 52 ans, a vécu pour la première fois les exploits de Sierra en 2013. “Elle a mis son museau sur la partie inférieure de mon ventre et a reniflé si intensément que j’ai cru que j’avais renversé quelque chose sur mes vêtements”, a déclaré Herfel au Milwaukee Journal Sentinel. “Elle l’a fait une deuxième fois, puis une troisième fois. Après la troisième fois, Sierra s’est cachée. Elle s’est cachée !”

husky

Stephanie Herfel/Facebook

Herfel a alors décidé de prendre rendez-vous chez le médecin et commencé à se faire une idée de ce que son husky avait reniflé. Un gynécologue a dit à Herfel qu’elle avait un kyste ovarien et lui a prescrit des analgésiques.

Mais quand Herfel est rentré à la maison avec les analgésiques en main, Sierra a recommencé à se comporter bizarrement. La chienne se serait recroquevillée en boule dans le placard de Herfel. Préoccupée par le comportement de Sierra, Herfel est retournée voir le gynécologue qui a ensuite confirmé que Herfel avait un cancer ovarien de stade III.

“La voir devenir si effrayée était effrayant en soi. J’ai donc pris rendez-vous avec un gynécologue et en l’espace de quelques semaines et de quelques prises de sang avec échographie, le 11-11-13, j’étais assis dans la salle d’oncologie gynécologique en état de choc et j’avais un cancer”, a dit Herfel.

husky

Stephanie Herfel/Facebook

C’est assez étonnant que Sierra ait pu détecter une fois la maladie grave de son propriétaire, mais ce n’était pas la fin de l’héroïsme de l’husky.

Après le diagnostic de Herfel en 2013, elle a subi une hystérectomie complète, a perdu sa rate et a commencé une chimiothérapie qui a duré jusqu’en avril 2014. Elle a été prononcée sans cancer à l’époque, mais malheureusement, le cancer est réapparu – pas une fois, mais deux fois.

Herfel a commencé à ressentir le même genre d’inconfort en 2015 et en 2016. Chaque fois, Sierra s’est comportée de la même façon qu’en 2013, et chaque fois les professionnels de la santé ont confirmé que le cancer de Herfel était revenu. La première fois que son cancer est réapparu, c’était dans son foie et la deuxième fois, dans sa région pelvienne.

“Elle a vraiment été une aubaine pour moi”, a dit Herfel au Journal Sentinel. “Elle n’a jamais eu tort.”

husky

Stephanie Herfel/Facebook

Le Dr David Kushner, le principal oncologue de Herfel, a déclaré que les actions de Sierra n’étaient en aucun cas fortuites. Les chiens de différentes races ont en effet la capacité de détecter un certain nombre de types différents de cancer par leur odorat avec une précision supérieure à 98 %.

“C’est presque comme si le chien savait ce qui se passe et qu’il avait peur”, a déclaré Ashley Wagner, de la Wisconsin Ovarian Cancer Alliance, au Journal Sentinel.

Le cancer de l’ovaire a tendance à réapparaître plusieurs fois, et Herfel défie déjà les probabilités en étant sans cancer depuis cinq ans, malgré le fait que son cancer est déjà revenu deux fois dans le passé.

Même si elle court le risque que le cancer réapparaisse pour la quatrième fois, Herfel parvient à rester optimiste. “Il y a des choses qui se passent tous les jours. C’est comme ça que je vis ma vie. Je vais faire ce que je peux faire de mieux à ce moment-là jusqu’à ce que la meilleure chose à faire arrive”, a-t-elle dit.

Quant à sa relation avec Sierra, Herfel a l’intention d’écrire un livre sur le lien spécial qu’ils partagent et sur le rôle du husky dans le sauvetage de sa vie.

“J’ai l’impression que mon histoire peut laisser les gens penser à leurs animaux et se dire : “Wow, mon animal a fait ça quand j’ai été diagnostiqué. Juste pour donner crédit aux animaux qu’ils sont assez intelligents.”

Source : All That Interesting – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *