Découverte de centaines de mystérieuses structures en pierre grâce à Google Earth

mystérieuses structures en pierre

Environ 400 mystérieuses structures en pierre datant de plusieurs milliers d’années ont été découvertes en Arabie Saoudite grâce à des images satellites sur Google Earth.

Pour le moment, les archéologues ignorent le but exact des structures trouvées en Arabie Saoudite à l’aide de l’imagerie satellitaire. On pense que les anciennes structures de pierre pourraient avoir environ 7 000 ans.

mystérieuses structures en pierre

Différents types de structures en pierre ont également été découverts en Arabie Saoudite. Certaines structures en pierre sont construites sur le dessus ou même à l’intérieur des portes. Cela suggère que les portes sont plus anciennes que les autres structures en pierre.

Selon les rapports de Live Science, des groupes de murs en pierre (appelés «portes» par les archéologues, parce qu’ils ressemblent à des portes vues d’en haut) ont été détectés dans une région connue sous le nom de Harrat Khaybar. Certaines de ces “portes” sont situées à côté d’un dôme volcanique qui a jadis craché de la lave basaltique.

Les portes «sont construites en pierre, les murs sont faits de façon rude et bas», a écrit David Kennedy, professeur à l’université d’Australie occidentale, dans un article qui sera publié dans le numéro de novembre de la revue Arabian Archaeology and Epigraphy. Les portes “semblent être les plus anciennes structures créées par l’homme dans le paysage”, a noté M. Kennedy, ajoutant que “aucune explication évidente quant à leur but ne peut être discernée”.

La plus petite de ces structures-portes s’étend sur environ 13 mètres tandis que la plus longue s’étend sur 518 mètres de long.

Comme l’a noté Live Science, beaucoup ont plusieurs murs de pierre qui, dans certains cas, forment un dessin rectangulaire ; certains des autres ont seulement un mur de pierre avec des tas de pierre à chaque extrémité.

“Les portes se trouvent presque exclusivement dans les champs de lave sombres et inhospitaliers avec peu d’eau ou de végétation, des endroits apparemment parmi les plus hostiles à notre espèce”, a écrit Kennedy.

La plupart des structures ont été découvertes grâce à l’inspection par satellite, et aucun travail archéologique sur le terrain n’a encore été effectué.

mystérieuses structures en pierre

Les portes ont certain nombre de formes et de tailles différentes.

Afin de déterminer la nature exacte et l’origine des portes énigmatiques, le travail archéologique sur le terrain est essentiel.

Dans les années 1980 avant la découverte de ces structures, les volcanologues Vic Camp et John Roobol ont cartographié une zone de la Harrat Khaybar qui comprenait un dôme de lave orné avec des portes et d’autres structures en pierre.

Puisque les dômes de lave ne sont plus actifs, le travail sur le terrain ne devrait pas être difficile à réaliser.

“Nous voyons plusieurs zones où les laves plus jeunes sont dépourvues de telles structures [en pierre], bien qu’entourées par plusieurs [structures en pierre]”, a déclaré Camp à Live Science. L’une des structures en pierre est partiellement recouverte de lave durcie, montrent des photographies. Camp estime que certaines des portes autour du dôme de lave ont été construites il y a environ 7 000 ans.

Sources : Ancient CodeLiveScience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *