Cette image à couper le souffle est une vraie photo de deux étoiles qui se détruisent l’une l’autre

deux étoiles

La mort d’une étoile binaire peut être une chose spectaculairement violente.

Cette image montre l’étoile symbiotique R Aquarii, une géante rouge qui jette son enveloppe extérieure et qui est en train d’être cannibalisée goulûment par sa voisine, une naine blanche beaucoup plus petite et plus dense.

Le moment dramatique que vous regardez s’est déroulé à seulement 650 années-lumière de la Terre – pratiquement à côté en termes astronomiques, ce qui explique pourquoi les astronomes s’intéressent vivement à cet événement.

(ESO/Schmid et al.)

Mais cette nouvelle image de l’interaction – prise dans le proche infrarouge par l’instrument de chasse à la planète SPHERE sur le Very Large Telescope de l’Observatoire européen austral – nous donne un nouvel aperçu incroyablement détaillé de l’action.

Par contraste, voici une photo prise par le télescope spatial Hubble de la nébuleuse Cederblad 211 – le nuage de poussière et de gaz que les étoiles sont en train de créer.

deux étoiles

(Judy Schmidt; Hubble, NASA, ESA)

Et une autre image prise par l’instrument proche infrarouge de la caméra grand champ 3.

deux étoiles

(ESO/Schmid et al./NASA/ESA)

Ce qui se passe ici est très turbulent. La géante rouge est ce qu’on appelle une étoile variable de type Mira, une étoile à la toute fin de sa vie. Ce genre d’étoiles ont déjà perdu au moins la moitié de leur matière et en pulsant, elles atteignent une luminosité 1 000 fois supérieure à celle du Soleil.

La naine blanche – une étoile en fin de vie qui a épuisé son combustible nucléaire – est également très occupée. La matière qu’elle dévore de la géante rouge s’accumule à la surface de la naine blanche, déclenchant parfois une énorme explosion thermonucléaire qui l’expulse dans l’espace.

Cette image étonnamment claire montre les deux étoiles au centre des jets de matière qui tournent dans l’espace. Finalement, la vie de ce système binaire pourrait se terminer par une explosion colossale – une supernova thermonucléaire.

Vous pouvez télécharger des versions grand format et papier peint de la photo ici, et lire l’article sur la photo dans la revue Astronomy & Astrophysics.

Lire aussi : Résurrection stellaire : certains trous noirs peuvent temporairement redonner vie à des étoiles mourantes

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *