Dans quelques jours, un astéroïde gros comme une montagne passera près de la Terre !

un astéroïde

Le 1er septembre, un gigantesque morceau de roche, gros comme une montagne, passera près de la Terre à environ 7 millions de kilomètres, soit 18 fois la distance Terre – Lune. Prénommé Florence, l’astéroïde ne présente aucun danger pour notre planète.

La charmante Florence n’est autre que le plus gros astéroïde jamais enregistré depuis le début des observations régulières à la fin des années 1980. Le morceau de roche de 4,4 km de diamètre passera à quelque sept millions de kilomètres de la Terre le 1er septembre prochain, a annoncé vendredi l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace des États-Unis (NASA). Une aubaine à ne pas louper pour les astronomes qui pourront observer la belle sous toutes les coutures. Ce passage est en effet le plus proche depuis 1890, et l’astéroïde ne passera plus aussi près de la Terre avant l’année 2 500.

“Florence est le plus grand astéroïde à frôler notre planète depuis le lancement par la NASA d’un programme destiné à repérer et surveiller les astéroïdes géocroiseurs […]. De nombreux astéroïdes sont passés plus près de la Terre que Florence, mais ils ont tous été moins grands”, a indiqué Paul Chodas, responsable du Centre de la NASA dédié à l’étude des objets géocroiseurs (CNEOS). Pour vous donner une idée de l’échelle, consulter l’image ci-dessous :

NASA / JPL-Caltech

Découvert en 1981, l’astéroïde 3122 a été baptisé en l’honneur de Florence Nightingale (1820-1910), infirmière britannique, pionnière des soins infirmiers modernes. En savoir plus sur la forme, la taille et la composition de Florence pourrait notamment révéler plus d’informations sur son chemin orbital, ou fournir des informations importantes sur sa structure qui pourront aider les chercheurs à affiner les stratégies futures pour éviter les éventuelles catastrophes.

Un autre rendez-vous est également à prévoir dans deux mois. Selon l’Agence Spatiale Européenne, un astéroïde de la taille d’une maison frôlera en effet notre planète le 12 octobre prochain, à une distance de 44 000 kilomètres. Rassure-vous, celui-ci ne représente également aucun danger pour notre planète.

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *