Découvrez les 2 800 documents déclassifiés sur l’assassinat de John F. Kennedy

2 800 documents

Le président des États-Unis d’Amérique a annoncé la publication de 2 800 documents sur un total de 3 150. Il a dit que le FBI et la CIA ont fait pression pour retarder la publication des autres dossiers.

Le gouvernement américain a finalement publié 2 800 documents précédemment classés sur l’assassinat du président John Kennedy en 1963.

Qu’est-ce qu’ils ont attendu pendant toutes ces années ?

Dans une note adressée aux chefs des départements exécutifs pour qu’ils publient les dossiers, le président Trump a déclaré que le public américain mérite d’être “pleinement informé de tous les aspects de cet événement crucial”.

Mais… Sur la recommandation de la CIA et du FBI, près de 300 documents resteront classifiés et ne seront pas rendus publics pour des raisons de «Sécurité nationale».

Alors pourquoi s’embêter à divulguer quelque chose, si ce n’est pas fait entièrement ?

Quoi qu’il en soit, le président Trump a ordonné la publication de 2 800 documents sur l’assassinat de l’ancien président américain John F. Kennedy.

Certains des détails qui pourraient clarifier le mystère de l’assassinat de John F. Kennedy sont déjà disponibles au grand public depuis ce 26 octobre, une période de publication établie par le Congrès américain en vertu d’une loi signée par le président George Bush en 1992 pour tenter de calmer les théories du complot.

Bien sûr, si nous considérons la théorie de la conspiration du gouvernement comme vraie, il n’y a aucune chance que ces documents clarifient les choses sur le véritable assassin de JFK, bien que la grande quantité de documents fournira sûrement un aperçu et ajoutera plus de carburant à un problème déjà brûlant.

Un des documents a révélé comment le FBI avait prévenu la police de diverses menaces de mort contre l’assassin présumé Lee Harvey Oswald.

“Nous avons immédiatement informé le chef de la police et il nous a assuré qu’Oswald bénéficierait d’une protection suffisante”, écrit le directeur du FBI, J Edgar Hoover.

Oswald (qui était un ancien marin et un «marxiste autoproclamé») a été tué dans le sous-sol de la ville de Dallas deux jours seulement après avoir prétendument abattu le président Kennedy.

Les documents sont disponibles sur ce lien.

Source : Ancient Code

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *