La NASA publie de nouvelles images de mystérieux travaux de terrassement de 8000 ans au Kazakhstan

Kazakhstan

Les mordus de l’espace sont toujours stupéfaits et étonnés par les choses que la NASA découvre dans l’univers, mais certains jours, ce sont les découvertes que l’agence révèle ici sur Terre qui sont les plus fascinantes.

La NASA a publié des photos de formations curieuses sur le sol au Kazakhstan, et même les scientifique de l’agence spatiale ne savent pas vraiment ce que les motifs signifient. Les formations, connues comme les géoglyphes de steppes, sont pensées pour être vieilles d’environ 8000 ans et la NASA espère que la publication des images va aider à débloquer le mystère derrière les motifs étranges.

Kazakhstan-geoglyphs-cross

Les géoglyphes sont constitués d’au moins 260 conceptions, qui sont taillés directement dans la terre et contiennent également des petits monticules de terre assemblés en formes et motifs. Il y a des carrés, des anneaux et des sortes de svastika. Les modèles ont été découverts en 2007 par un économiste et passionné d’archéologie, Dmitriy Dey, qui est tombé sur les sculptures curieuses par hasard tout en cherchant des pyramides sur Google Earth.

Dans les années qui ont suivi la découverte initiale, les responsables kazakhs n’ont pas vraiment investi beaucoup d’efforts pour élucider le mystère derrière les étranges formations. Les curieux de la NASA ont désormais rejoint la quête de l’information, en grande partie parce que l’on croit que l’histoire des débuts des géoglyphes va nous donner une meilleure compréhension de l’homme primitif.

Kazakhstan-geoglyphs-circle

Par exemple, il est connu que la zone autour des sculptures était l’un des premiers territoires de chasse au cours de l’âge de pierre. Cependant, les scientifiques n’avaient pas pensé que les populations nomades de cette période auraient séjourné dans un endroit assez longtemps pour créer de telles structures complexes. À ce stade, personne ne sait si les formations ont un but pratique ou ont été faites uniquement à titre d’expression artistique. Jusqu’à présent, les questions et les théories l’emportent largement sur les conclusions qui peuvent être étayées par des preuves solides, mais peut-être que dans le temps, nous allons en apprendre davantage sur ces motifs bizarres, vu seulement du ciel.

Source : Inhabitat – Images via DigitalGlobe/NASA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *