Un chirurgien révèle pourquoi les smartphones causent énormément de stress au cou


Les textos peuvent créer beaucoup de stress au cou, c’est comme porter quatre boules de bowling sur la colonne cervicale, révèle un rapport publié dans Surgical Technology International. Écrite par un chirurgien de la colonne vertébrale, l’étude montre que l’inclinaison de la tête vers l’avant donne l’impression que la tête est beaucoup plus lourde qu’elle ne l’est réellement. Cela peut avoir des effets dégénératifs durables sur le cou.

Stress au cou causé par les textos

Les adultes passent en moyenne de 700 à 1 400 heures par an à lire et à envoyer des SMS sur leur smartphone. Cela représente environ 5 000 heures pour un adolescent moyen. Regarder constamment un smartphone avec la tête inclinée vers le bas se traduit par des heures et des heures de mauvaise posture avec beaucoup de stress dans la nuque.

Du stress à quel point ? Kenneth Hansraj, M.D. et chef de la chirurgie de la colonne vertébrale au New York Spine Surgery and Rehabilitation Medicine, a posé cette question. Grâce à une série de calculs, il a constaté que la position de texte typique peut augmenter le poids de la tête de 5 fois.

La tête moyenne pèse environ 4 à 6 kilogrammes en position neutre. Mais lorsque nous envoyons des SMS, nous ne gardons pas la tête au point mort. Généralement, lorsque nous envoyons des SMS, la tête commence à basculer vers l’avant et les épaules s’affaissent vers l’avant.

Une inclinaison de 15 degrés de la tête crée 12 kilogrammes de stress sur le cou. Augmentez à 30 degrés, et cela saute jusqu’à 18 kilogrammes.

Lorsque la tête est inclinée de 60 degrés vers le bas, cela crée 27 kilogrammes de stress sur la colonne vertébrale. C’est l’équivalent d’un enfant de 8 ans en moyenne ! Ou quatre boules de bowling pour adultes.

stress au cou

Crédit image : Surgical Technology International

Les implications de ce type de posture peuvent être importantes. Le Dr Hansraj écrit :

“La perte de la courbe naturelle de la colonne cervicale entraîne une augmentation progressive des tensions au niveau de la colonne cervicale. Ces contraintes peuvent entraîner une usure précoce, une déchirure, une dégénérescence et éventuellement des interventions chirurgicales.”

Une partie de cette “usure” peut se manifester sous la forme d’une condition commune appelée le cou du texte. Les symptômes comprennent des douleurs sévères et constantes dans le cou, le haut du dos et les épaules. Voici le conseil du Dr Hansraj :

“… les individus devraient faire un effort pour regarder leurs téléphones avec une colonne vertébrale neutre et d’éviter de passer des heures chaque jour courbé.”

Autres dangers de la surutilisation des smartphones

De plus en plus de scientifiques et de chercheurs croient que le rayonnement des champs électromagnétiques (CEM) émis par les téléphones cellulaires et autres appareils sans fil peut être très dangereux pour la santé humaine. Les preuves à cet égard sont si importantes que l’Organisation mondiale de la santé classe les téléphones cellulaires dans la catégorie 2B “cancérogène possible”.

De plus, de nombreuses études indépendantes ont découvert qu’il existe un lien possible entre la surutilisation des téléphones cellulaires et le cancer. D’autre part, l’industrie du sans fil a financé ses propres recherches. Ces entreprises prétendent que la technologie des téléphones cellulaires est sécuritaire pour tout le monde, même les enfants. Voici le point de vue du Dr Mercola :

“Si on vous a dit que les CEM sont sans danger et ne constituent pas un danger pour les humains, vous voudrez peut-être en tenir compte :

L’industrie des télécommunications a manipulé les organismes de réglementation fédéraux, les autorités de santé publique et les professionnels par le biais d’efforts de lobbying puissants et sophistiqués, laissant les consommateurs confus et inconscients des risques pour la santé associés aux CEM.

Tout effet négatif des CEM sur la santé, semblable à celui du tabagisme, peut ne pas être immédiatement perceptible, mais se développera probablement graduellement avec le temps. Les téléphones cellulaires sont en effet la menace pour la santé publique de la cigarette du 21e siècle.

Le débat sur les CEM et la sécurité des téléphones cellulaires se poursuivra probablement. Si vous croyez qu’une menace existe, voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour limiter votre exposition aux CEM des smartphones.

  • Évitez de transporter votre téléphone cellulaire sur votre corps (à moins qu’il ne soit en mode avion).
  • Ne dormez pas avec votre smartphone à côté de vous ou sous votre oreiller.
  • Réglez toujours le smartphone en mode avion lorsqu’il est dans votre chambre à coucher la nuit.
  • Lorsque vous utilisez votre téléphone cellulaire, éloignez-le au maximum de vous.
  • Utilisez la fonction haut-parleur au lieu de tenir le téléphone à votre oreille, à moins que cela ne soit absolument nécessaire.

Dans le monde d’aujourd’hui, il est presque impossible d’éviter d’utiliser la technologie, en particulier un smartphone. C’est pourquoi il est d’une importance vitale d’établir des habitudes d’utilisation appropriées, comme prendre des pauses fréquentes, maintenir une bonne posture et limiter notre utilisation générale.

Source : Waking Times

1 réponse

  1. j dit :

    Donc lire un livre aussi entraine ces stress? :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *