Pourquoi Nikola Tesla était obsédé par les pyramides égyptiennes


Les croyances ésotériques de l’inventeur Nikola Tesla incluaient des théories inhabituelles sur les pyramides égyptiennes.

  • Nikola Tesla avait de nombreuses obsessions inhabituelles.
  • Une de ses croyances était que les grandes pyramides d’Égypte étaient des transmetteurs géants d’énergie.
  • Il a construit la tour de Tesla (également appelée tour de Wardenclyffe) selon des lois inspirées par l’étude des pyramides.

Nikola Tesla est décédé quelque peu méconnu, mais sa renommée et le mythe qui l’entourait n’ont cessé de croître énormément jusqu’à nos jours. Il est maintenant perçu comme l’ultime savant fou, celui qui a essentiellement inventé notre temps, crédité d’idées clés menant aux smartphones, wi-fi, système d’alimentation électrique AC, et plus.

Outre les idées que Tesla a mises en œuvre et brevetées, il s’intéressait aussi à de nombreux autres domaines de recherche, certains tout à fait ésotériques. L’une des plus inhabituelles était sa préoccupation pour les pyramides égyptiennes, l’une des constructions les plus mystérieuses et les plus magnifiques de l’humanité.

Tesla croyait qu’elles servaient un but plus noble et a enquêté sur elles tout au long de sa vie. Qu’a-t-il trouvé de si séduisant dans les pyramides ? Il se demandait s’il ne s’agissait pas de gigantesques émetteurs d’énergie – une pensée qui coïncidait avec son enquête sur la façon d’envoyer de l’énergie sans fil.

En 1905, Tesla dépose aux États-Unis un brevet intitulé “The art of transmitting electrical energy through the natural medium” (L’art de transmettre l’énergie électrique par l’intermédiaire du milieu naturel), qui décrit la conception d’une série de générateurs dans le monde entier qui permettraient de capter l’ionosphère pour collecter l’énergie. Il voyait la planète Terre elle-même, avec ses deux pôles, comme un gigantesque générateur d’énergie électrique sans limite. Sa conception en forme de triangle est devenue connue sous le nom de pyramide électromagnétique de Tesla.

Tesla assis dans son laboratoire de Colorado Springs – 1899

“Le jour où la science commencera à étudier des phénomènes non physiques, elle fera plus de progrès en une décennie qu’au cours de tous les siècles précédents de son existence”, a déclaré Tesla.

Ce n’est pas seulement la forme des pyramides égyptiennes, mais leur emplacement qui a créé leur pouvoir, selon Tesla. Il a construit une tour connue sous le nom de Tesla Experimental Station à Colorado Springs et la tour de Wardenclyffe ou tour de Tesla sur la côte Est qui cherchait à tirer parti du champ énergétique de la Terre. Les emplacements ont été choisis selon les lois de l’endroit où les pyramides de Gizeh ont été construites, liées à la relation entre l’orbite elliptique de la planète et l’équateur. La conception était destinée à la transmission sans fil de l’énergie.

Tour de Wardenclyffe – 1904.

Les grandes pyramides étaient-elles essentiellement des tours de Tesla anciennes ? Comment les pyramides ont été faites :

Comment les pyramides ont été construites (Pyramid Science Part 2!)

Un autre aspect de la pensée de Tesla aurait trait à la numérologie. Tesla était, à bien des égards, une personne inhabituelle, aux qualités obsessionnelles. L’une de ces obsessions était les chiffres 3,6,9, qu’il croyait être la clé de l’Univers. Certains croient que l’obsession de Tesla pour ces nombres est liée à sa préférence pour les formes pyramidales et à la croyance qu’il y avait une loi mathématique fondamentale et des ratios faisant partie d’un langage mathématique universel. Comme nous ne savons pas exactement comment et pourquoi les pyramides ont été construites, certains les considèrent comme des créations qui peuvent soit générer de l’énergie, soit servir de messagers délibérément installés ou même de code provenant d’une civilisation ancienne.

Il est facile d’entrer dans les théories de type “anciens extraterrestres” en élargissant ce type de pensée. Si vous êtes en faveur d’une telle approche, regardez cette vidéo :

Nikola Tesla – L’énergie illimitée et les pyramides d’Égypte

Lire aussi : En 1926, Nikola Tesla a prédit et décrit le smartphone

Source : Big Think – Traduit par Anguille sous roche

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *