La croyance d’Einstein en la télépathie et sa rencontre étrange avec Wolf Messing


Le physicien théoricien Albert Einstein (1879-1955) est un scientifique éminent que nous associons à la théorie spéciale et générale de la relativité.

la télépathie

Tout le monde connaît les contributions d’Einstein à la science ainsi que son influence sur la philosophie de la science, mais est-ce que ce grand génie a également accueilli d’autres sujets scientifiques moins orthodoxes comme la télépathie ? Dans quelle mesure Einstein était-il vraiment ouvert d’esprit ?

En fait, Einstein croyait aux capacités télépathiques et il a dit un jour : “Je clos ces expositions, qui sont devenues assez longues, concernant l’interprétation de la théorie quantique avec la reproduction d’une brève conversation que j’ai eue avec un important physicien théorique. Je suis enclin à croire en la télépathie.”

Einstein savait-il que la mécanique quantique pouvait expliquer la télépathie ? Beaucoup de ceux qui prétendent avoir des pouvoirs télépathiques sont des charlatans.

La majorité des scientifiques modernes rejettent les capacités télépathiques, mais il y en a aussi quelques-uns qui suggèrent que nous n’avons pas suffisamment étudié le phénomène et que de véritables télépathes pourraient exister.

Albert Einstein n’était nullement un scientifique qui encourageait l’étude des pouvoirs psychiques présumés. Einstein était un homme terre-à-terre, mais il savait apprécier les mystères de notre monde et de l’Univers. Comme Einstein l’a dit un jour : “La plus belle chose que nous puissions vivre, c’est le mystérieux. C’est la source de tout art et de toute science véritables. Celui à qui l’émotion est étrangère, qui ne peut plus s’arrêter pour s’émerveiller, est comme mort ; ses yeux sont fermés.”

La rencontre d’Einstein avec Wolf Messing et l’expérience télépathique

Wolf Messing (1899 – 1974) était un célèbre médium et télépathe dont les pouvoirs étaient pris au sérieux par Staline.

Messing possédait la capacité de trouver des objets cachés, de lire dans les pensées, de prédire l’avenir et d’utiliser le pouvoir de suggestion. Il est devenu le plus célèbre médium européen dans les années 1920 et 1930.

Dans “The Secret KGB Paranormal Files” d’Amazon Prime, l’animateur Roger Moore révèle que dans les fichiers KGB découverts, il y a des informations sur la rencontre de Messing avec Sigmund Fraud et Albert Einstein.

Au cours de cette réunion qui a eu lieu dans l’appartement d’Einstein, Messing a démontré ses capacités télépathiques.

Selon Russia Beyond, Messing a dit à Freud : “Fais un vœu, et ton vœu est un ordre.” Puis il est venu voir Einstein, et a retiré trois cheveux de sa moustache. “C’est ce que tu as souhaité ?” demanda-t-il en se tournant vers Freud. “Oui, répondit Freud.”

Einstein a dû prendre la télépathie au sérieux, sinon il n’aurait pas écrit la préface du livre d’Upton Sinclair Mental Radio, publié en 1930, dans lequel les auteurs discutaient des pouvoirs psychiques.

la télépathie

Tombe de Wolf Messing dans le cimetière Vostryakovo cimetière de Moscou. Crédit : A. Savin, CC BY-SA 3.0

En écrivant l’avant-propos d’un livre sur la télépathie, Einstein mettait en péril sa réputation de scientifique sérieux et logique.

“J’ai lu le livre d’Upton Sinclair avec beaucoup d’intérêt et je suis convaincu qu’il mérite la plus grande considération, non seulement des laïcs, mais aussi des psychologues de profession.

Les résultats des expériences télépathiques soigneusement et clairement exposés dans ce livre sont certainement bien au-delà de ceux qu’un investigateur de la nature considère comme pensables. D’autre part, il est hors de question, dans le cas d’un observateur et écrivain aussi consciencieux qu’Upton Sinclair, qu’il se livre à une tromperie consciente du monde de la lecture ; sa bonne foi et sa fiabilité ne doivent pas être mises en doute.

Donc, si les faits exposés ici ne reposent pas sur la télépathie, mais sur une influence hypnotique inconsciente d’une personne à l’autre, ce serait aussi d’un grand intérêt psychologique. En aucun cas les cercles psychologiquement intéressés ne doivent passer inaperçus sur ce livre”, a écrit Einstein dans la préface du 23 mai 1930.

Il est donc juste de dire qu’Einstein a soutenu la possibilité que la télépathie puisse être réelle, et oui, il était un scientifique ouvert d’esprit.

Lire aussi : Les écrits d’Einstein : De nouveaux documents inédits rendus publics

Source : MessageToEagle – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *