Le premier court de tennis sous-marin pourrait coûter 2.5 milliards de dollars

tennis-court-sous-marin

Les gens de Dubaï semblent aimer leurs courts de tennis. En 2005, le court de tennis le plus élevé du monde a été construit au sommet de l’hôtel Burj Al Arab. Et maintenant, la ville veut s’aventurer sous la mer avec le premier terrain de tennis sous-marin au monde.

Plus tôt cette année, l’architecte polonais Krystztof Kotala, fondateur de 8 + 8 Concept Studio, a proposé de construire un complexe sous-marin au large des côtes dans le golfe Persique, entre le Burj al Arab et les îles Palm Jumeirah dans les Emirats arabes unis. La structure proposée abritera sept tribunes, chacune avec un toit en récif de corail conçu pour renforcer l’illusion d’un atoll naturel.

Alors que l’idée novatrice a suscité beaucoup d’intérêt de la part des spectateurs potentiels, elle a également soulevé de nombreuses préoccupations techniques pour les ingénieurs et les développeurs. Sara Fray, directeur de l’ingénierie et des services techniques à Institution of Structural Engineers à Londres, aurait souligné que le plafond transparent exigerait un volet continu en verre mesurant au moins 32 mètres de large et pourrait peser “une centaine de tonnes” pour accueillir le terrain et les spectateurs. Mis à part la préoccupation majeure de fuite, Fray a également noté certaines choses essentielles pour le complexe, y compris une structure capable de résister aux séismes et tsunamis et une connexion efficace à la surface comme sortie de secours. Elle a même demandé si les joueurs de tennis pourraient jouer en toute tranquilité, car il serait difficile de contrôler la réfraction de la lumière.

hotel-court-tennis-eau

8+8 Concept Studio

Au-delà de ces aspects techniques, le projet est aussi extrêmement coûteux à construire. Le coût est estimé à environ 1,7 – 2,5 milliards de dollars, selon Kotala dans une interview à CNN, l’architecte estime que le projet sera une «combinaison d’écologie, de technologie et de sport” à fort potentiel commercial. Pourtant, il n’y avait pas d’investisseur depuis mai. Alors Kotala a été en pourparlers avec des investisseurs américains potentiels, mais aucun autre détail ne peut être révélé sur ce point.

En ce qui concerne les questions techniques, l’architecte polonais a noté que la courbure du verre n’est pas un problème. “C’est une question d’utiliser les bons meneaux (barres verticales entre les panneaux de verres) pour construire une cage de verre hermétique». L’architecte ne considère pas la réfraction comme un problème majeur, parce que la variété de la lumière ou des réfractions se répandent dans l’ensemble de l’environnement, et pas seulement sous l’eau. Il a déclaré : «En matière de conception et de verre, il ne fait aucun doute que 95% des problèmes qui peuvent limiter le projet ont été résolus à ce stade”. Alors que l’architecte est occupé à affiner les dessins de concept pour l’ensemble du complexe, sa plus grande préoccupation en ce moment est de savoir si il y a assez de temps avant l’exposition universelle de 2020 à Dubaï pour la construction de ce terrain de tennis sous-marin.

court-tennis-sous-marin

Est-ce que cela signifie que les plongeurs pourraient regarder un match sans obtenir les billets ? (8 + 8 Concept Studio)

Donc, nous allons voir comment ce projet va se développer. En théorie, j’aime la nouveauté d’un court de tennis sous l’eau, et l’idée d’une autre structure intéressante sur le rivage de Dubaï. Comme le court de tennis au sommet de l’Hôtel Burj al Arab, cette version sous-marine peut aussi être parfaite pour un match d’exhibition léger. Mais pour un Grand Chelem, le fanatique de tennis en moi regarderait plutôt Rafael Nadal jouer comme un requin sur le terrain alors que les vrais mammifères vivants rôdent autour du plafond.

Source : Forbes – Images : 8 + 8 Concept Studio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *