Sidérant : découvrez la novlangue de l’Education Nationale

novlangue

Lorsque les hauts fonctionnaires pondent un projet de réforme pour l’Education nationale, ils ne craignent rien. Ni le ridicule, ni l’absurde.

Les nouveaux programmes scolaires, censés entrer en vigueur en 2016, font la part belle à un jargon «pédagogiste» ravivé. Un paradoxe alors qu’ils sont présentés par le Conseil supérieur des programmes comme «plus simples et plus lisibles».

La lecture de quelques pages du “programme pour le cycle 4”, sur les quelque soixante qu’il compte dans sa dernière version (15 avril), et qui couvre trois années de collège (de la cinquième à la troisième), provoque toutes les réactions possibles : on rit, on se tape le front, on hausse les yeux au ciel, on se tape sur les cuisses, on enrage, on invoque les dieux de la brousse australienne. Le plus souvent on hurle.

“Se déplacer de façon autonome, plus longtemps et plus vite, dans un milieu aquatique profond standardisé.”

-> De la natation en piscine… tout ça pour ça.

“Construire la capacité à « traverser » l’eau avec le moins de résistance en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête.”

-> Nager.

« Produire des messages à l’oral et à l’écrit » (Histoire-géographie)

-> S’exprimer à l’oral et par écrit.

« Aller de soi et de l’ici vers l’autre et l’ailleurs » (Langues étrangères et régionales)

-> Tournure compréhensible mais vraiment tordue.

« L’éducation aux médias est mise en œuvre, et organisée de façon spiralaire. »

-> Façon d’exprimer qu’apprendre est un processus continu qui suppose une reprise constante de ce qui est déjà acquis.

“L’inflation terminologique doit être évitée.”

-> Eviter d’utiliser des mots trop complexes…

« Un outil scripteur »

-> Un stylo

« Maîtriser le geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres. »

-> Apprendre à écire.

« Vaincre un adversaire en lui imposant une domination corporelle symbolique et codifiée. »

-> La lutte.

« Interpréter seul le jeu pour prendre des décisions et rechercher le gain d’un duel médié par une balle ou un volant. »

-> Badminton

« Une activité de déplacement d’un support flottant sur un fluide »

-> Canoe Kayak

« Créer de la vitesse, l’utiliser pour réaliser une performance mesurée dans un milieu stable »

-> Triathlon

« Choisir et conduire en milieu naturel ou artificiel un déplacement rapide, économique , sécurisé »

-> Escalade

« Référentiel Bondissant »

-> Une simple balle.

« La vigilance orthographique. »

-> Dictée

« Se repérer dans l’espace athlétique et accepter les déséquilibres provoqués. S’organiser pour construire une continuité spatiotemporelle d’actions. Optimiser les trajectoires, les forces exercées et les vitesses produites, anticiper les actions à venir pour agrandir l’espace et raccourcir le temps. »

-> What the…?!

Références :

Le Figaro (2), Nouvel Obs, Académie de Grenoble, Académie de créteil

Publié par Fawkes News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *