«Normal d’y aller»: des députés LREM se rendent à une soirée déguisée avec des lobbyistes


Le quotidien Libération rapporte que des députés de La République en Marche ont participé à la soirée d’anniversaire de Com’Publics, un cabinet de lobbying. Interrogés à ce sujet, ces derniers jugent «normal» d’avoir participé à l’événement.

C’est un anniversaire un peu particulier qu’ont fêté des députés de La République en Marche. Le journal Libération révèle que quatre d’entre eux ont participé, le 5 novembre, à la soirée des 25 ans de Com’Publics, un cabinet de lobbying qui se présente comme une «agence spécialisée en affaires publiques et communication institutionnelle» sur son site internet.

«Com’Publics conseille les entreprises, les organisations professionnelles, les associations et les institutions dans le développement de leur stratégie de communication institutionnelle et de lobbying auprès des pouvoirs publics nationaux et territoriaux», détaille-t-elle.

L’information a été rendue publique par la députée de Haute-Savoie Marion Lenne. L’élue a posté sur son compte Instagram un photomontage où on la voit à cette soirée masquée, en compagnie de ses collègues Aina Kuric (Marne), Liliana Tanguy (Finistère) et Jean-Bernard Sempastous (Hautes-Pyrénées).

«Ca me semblait normal d’y aller»

Aina Kuric, députée LREM de la Marne, s’est justifiée auprès de Libération. «Ça nous arrive de travailler avec eux», explique-t-elle simplement. «L’anniversaire était juste à côté de l’Assemblée, ça me semblait normal d’y aller. Le lobbying n’est pas quelque chose que je vois forcément de manière péjorative», précise-t-elle.

Ce n’est pas la première fois que des politiques font parler d’eux pour leurs relations avec Coms’Publics, spécialisée notamment dans l’agroalimentaire. Le 12 juillet, le quotidien Ouest-France révélait que François de Rugy, alors ministre de l’Ecologie, avait organisé un dîner avec Marc Teyssier d’Orfeuil – directeur de Com’Publics – et des personnalités importantes du monde de l’énergie.

Lire aussi : Rugy a-t-il financé 63 000 euros de travaux dans son appartement avec de l’argent public ?

Source : RT France


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *