Google teste le paiement mains libres avec McDonald’s et Papa John’s

mains_libres

Le géant de la technologie teste une application qui vous permettra de payer au magasin sans avoir besoin de sortir votre portefeuille ou votre téléphone.

Google teste une manière futuriste pour les acheteurs de payer pour ce qu’ils achètent sans avoir à sortir leur porte-monnaie – ou même leurs téléphones.

La technologie, connue sous le nom de paiement mains libres, est censée faciliter le paiement dans les magasins. Tout ce que le client a à faire est de télécharger une application sur son téléphone. Lors de la vérification dans un magasin, tout ce qu’il a à faire est de se tenir devant la caisse enregistreuse et de dire son nom au caissier. Un capteur bluetooth détecte automatiquement si le client possède l’application, et facture ensuite.

Google a révélé le test jeudi lors de sa conférence annuelle des développeurs à San Francisco. Le géant de la restauration rapide McDonald’s et la chaîne de pizza Papa John’s ont conclu un partenariat avec Google pour expérimenter la technologie dans la baie de San Francisco.

Les détails sur le système de paiement de Google sont encore floues. La compagnie a souligné que le projet est expérimental. C’est un relais de la technologie bluetooth qui détecte si votre téléphone mobile est à proximité. Les clients qui font un achat reçoivent une notification de facturation sur leur téléphone.

La technologie est l’une des nombreuses idées impliquant des paiements mobiles, un espace particulièrement “chaud” dans l’industrie de la technologie. Un certain nombre de sociétés comme Apple expérimentent différentes façons pour les consommateurs de payer en utilisant leurs téléphones conformément à la théorie que le paiement numérique est plus pratique qu’utiliser des espèces ou des cartes de crédit.

Google n’est pas la première société à aborder les paiements mains libres. La société de paiements Square a présenté les paiements mains libres en 2011 mais a depuis retiré son application. En 2013, PayPal met au point une technologie similaire en utilisant Beacon, un dispositif d’appareils bluetooth placés dans leurs magasins.

En plus de discuter des paiements mains libres, Google a dévoilé un nouveau portefeuille de paiement mobile jeudi appelé Android Pay.

Source: Time

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *