Le mystère de la quatrième grande pyramide manquante de Gizeh


Dans les années 1700, un capitaine de la marine danoise a documenté et dessiné une quatrième grande pyramide de Gizeh, ainsi que les trois que nous connaissons aujourd’hui.

recherche-4e pyramide

Le mystère de cette quatrième pyramide perdue pourrait enfin être résolu. Les historiens et les archéologues passent des carrières entières, parfois, à la recherche d’une “grande découverte” toujours insaisissable qui cimente leurs soupçons sur ce qui aurait pu exister il y a des siècles. L’Égypte a été un terrain fertile pour ces découvertes, car les anciennes civilisations du pays ont révélé des pyramides, des tombes royales et d’autres trésors depuis leur découverte il y a plus d’un siècle.

Aujourd’hui, l’historien amateur Matthew Sibson affirme avoir trouvé des preuves de la disparition d’une pyramide à Gizeh, l’emplacement de trois pyramides vieilles d’environ 4500 ans que les archéologues ont passé des décennies à explorer. Chacune d’entre elles attire des millions de touristes chaque année, qui veulent tous voir l’architecture unique et la vaste zone autrefois gouvernée par les rois d’Égypte.

S’appuyant sur des recherches effectuées à partir de documents anciens ainsi que sur ses propres travaux, Sibson a déclaré sur sa chaîne YouTube, Ancient Architects, que ses recherches, la topographie du terrain et les archives historiques lui permettent de croire qu’il a trouvé la quatrième pyramide de Gizeh “manquante”. Il a ajouté : “Cette pyramide aurait été très différente des autres, environ 30 mètres plus petite que les autres et aurait apparemment eu un cube au sommet, ce qui, je suppose, était pour une statue”.

pyramides-Gizeh

Les 3 principales pyramides de Gizeh

Sibson insiste, selon Express, sur le fait qu’il dispose de preuves qui étayent sa thèse. Il s’appuie en partie sur une œuvre écrite et dessinée par le capitaine de la marine danoise Frédéric Louis Norden en 1737, qui montre également qu’une quatrième pyramide a existé à Gizeh. “Je pense que c’est certainement possible, mais que lui est-elle arrivée ?” Sibson demande : “Eh bien, certaines autorités ont suggéré qu’elle a été démantelée dans les années 1700, et la pierre utilisée pour construire la ville voisine du Caire.”

4 pyramides-Gizeh

Croquis de Norden des années 1700 montrant 4 pyramides à Gizeh.

D’autres experts, en revanche, ont longtemps écarté l’idée d’une quatrième pyramide qui reposerait juste à l’abri des regards, selon Express, ou même d’une pyramide qui existerait mais qui serait finalement démontée et ses pierres utilisées ailleurs. Jusqu’à présent, la plupart des autres historiens et archéologues n’ont pas pesé sur les affirmations de Sibson.

quatrième pyramide de Gizeh

Première illustration montrant la quatrième pyramide de Gizeh

Le National Geographic note que le plateau de Gizeh abrite trois incroyables pyramides : Gizeh, Khéphren et Mykérinos, toutes construites au cours de la 4e dynastie et nommées d’après les pharaons qui régnaient à l’époque de la construction. Sibson dit que ses travaux ont fourni des preuves de l’emplacement de la quatrième pyramide près de ce qu’il dit être “une ancienne chaussée”, ce qui placerait la quatrième pyramide à l’ouest des pyramides existantes, selon Express. Dans son post sur YouTube, il reconnaît que “vous pouvez dire que ce n’est qu’une supposition”, mais il pense que ses recherches, et celles de Norden, sont valables.

bédouins-Gizeh

Les bédouins se reposent près des 3 pyramides de Gizeh

Sibson se dit historien, mais d’autres sources affirment qu’il n’est qu’un ardent fan d’histoire et d’archéologie qui fait des affirmations scandaleuses sans preuves scientifiques valables pour les étayer. En 2018, il a déclaré avoir trouvé des preuves de l’existence de l’Atlantide, le monde mythique sous-marin qui, selon lui, faisait en réalité partie d’une chaîne d’îles, selon un blog de Jason Colavito.

Sa théorie a été largement ridiculisée et rejetée par des historiens et autres experts de premier plan. Le sociologue, journaliste et auteur Graham Hancock a accusé Sibson de plagiat, et de plagiat inexact, selon son site web. Il est à noter que Sibson, lui-même, admet que certains de ses travaux sont de véritables spéculations.

Ce n’est pas comme si les pyramides de Gizeh avaient besoin d’aide pour renforcer leur statut de véritable merveille du monde. Comme l’égyptologue Peter Der Manuelian, du Musée des Beaux-Arts de Boston, l’a déclaré au National Geographic : “Beaucoup de gens pensent que le site n’est qu’un cimetière au sens moderne du terme, mais c’est bien plus que cela. Dans ces tombes décorées, vous avez des scènes merveilleuses de tous les aspects de l’Égypte ancienne – il ne s’agit donc pas seulement de la façon dont les Égyptiens sont morts, mais aussi de la façon dont ils ont vécu.”

Les pyramides recèlent encore de nombreux mystères pour les scientifiques et les archéologues, qui ne savent même pas encore comment elles ont été construites il y a tant de siècles. Malheureusement, ces lacunes dans les connaissances rendent les pyramides mûres pour la spéculation, même pour des affirmations qui n’ont pas de base fondamentale dans les connaissances scientifiques. Il reste à voir si la spéculation de Sibson n’est qu’une conjecture inutile qui brouille les pistes historiques ou si sa nouvelle hypothèse ouvre des possibilités de recherche fructueuses.

Lire aussi : Voici 3 découvertes récentes à l’intérieur de la grande pyramide de Gizeh qui ont laissé les experts perplexes

Source : The Vintage News – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *