Il se fait piquer volontairement par une guêpe Tarantula hawk, l’un des insectes les plus douloureux au monde

Tarantula hawk

Un youtubeur américain a eu la « bonne » idée de se faire volontairement piquer par une guêpe Tarantula hawk. Résultat, celui-ci s’est tordu de douleur pendant plusieurs minutes alors que son bras s’est trouvé paralysé de façon éphémère.

Quelle raison peut pousser un individu à volontairement recevoir une piqure d’un des insectes les plus coriaces de la planète ? L’expérience de la douleur peut-être. Ce fût récemment le cas de Coyote Peterson, un youtubeur américain qui a expérimenté la douleur occasionnée par une piqûre de Tarantula hawk, une guêpe-araignée dont le passe temps est de tuer des…tarentules.

Coyote Peterson est quelqu’un qui aime expérimenter, comme le montre sa chaine Youtube Brave Wilderness dans laquelle se trouvent de nombreux défis tels que se faire mordre par une tortue serpentine, se frotter au venin du Pterois (poisson lion), ou encore se faire attaquer par 3000 abeilles en même temps. Cependant, l’intéressé est semble-t-il tombé sur plus fort que lui.

Tarantula hawk

Mesurant 5cm de longueur, la guêpe Tarantula hawk ne semble pas très agréable, et ce malgré l’élégance de ses couleurs. Surtout, cette guêpe fait partie de la famille Pepsini, évaluée à 4,0 sur l’Index Schmidt, un classement des différents venins en fonction de l’intensité de la douleur ressentie, à la manière de l’échelle de Scoville mesurant la force des piments.

Justin O. Schmidt est un entomologiste américain aujourd’hui âgé de 70 ans qui avait jugé pertinent de se faire piquer par toutes sortes de vilaines bestioles et d’établir une hiérarchie de la douleur. En 1990, ce fameux index répertoriait les descriptions très vivantes des piqûres de 78 espèces d’insectes.

Notre pauvre Coyote Peterson, dont l’expérience a fait l’objet d’une vidéo publiée le 18 octobre 2016, a souffert le martyr. Après avoir sorti à l’aide d’une pince la Tarantula hawk du filet dans laquelle celle-ci était prisonnière, l’homme l’a simplement plaquée contre son bras. Acculée, la guêpe a évidemment sorti son dard et a piqué.

La réaction de Coyote Peterson fût intense puisque au delà de l’incroyable douleur ressentie, celle-ci est de plus instantanée ! Après s’être allongé, le youtubeur a senti son bras se paralyser et son poing s’est alors serré. Heureusement, la paralysie a été éphémère. Dans le feu de l’action alors qu’il se tordait de douleur, Coyote Peterson a quand même déclaré avoir peur pour son bras.

Plus de 20 millions de personnes ont visionné la vidéo ci-dessous, mais personne ne vous en voudra si vous passez directement à l’expérience, qui débute à 10:20 après une longue mise en condition :

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *