C’est officiel : les États-Unis vont retourner sur la Lune

retourner sur la Lune

“Nous ramènerons les astronautes de la NASA sur la Lune ; non seulement pour laisser des empreintes de pas et des drapeaux, mais aussi pour jeter les bases nécessaires afin d’envoyer des Américains sur Mars et au-delà.”

Le vice-président Mike Pence a révélé que l’administration Trump souhaite que la NASA envoie des humains à la surface lunaire.

C’est officiel, Les Etats-Unis retourneront sur la Lune mais prévoient également de voyager bien au-delà de notre satellite naturel.

Sous les ailes de la navette spatiale Discovery, le vice-président Mike Pence a annoncé lors de la première réunion du Conseil national de l’espace que les États-Unis repousseraient les limites de l’exploration spatiale humaine et retourneraient sur la Lune.

Le gouvernement des États-Unis a demandé à la NASA de renvoyer les astronautes sur la surface lunaire et d’en faire un arrêt cosmique pour le voyage de l’homme vers Mars.

Le vice-président a décrit le mouvement tant attendu comme un «tremplin» pour l’exploration future de notre système solaire.

“Le président nous a chargé de jeter les bases pour que l’Amérique maintienne une présence humaine commerciale constante sur l’orbite terrestre basse”, a ajouté le vice-président.

“Nous avons gagné la course à la Lune il y a un demi-siècle et maintenant nous allons gagner le 21ème siècle dans l’espace.”

En réponse, l’administrateur de la NASA, Robert Lightfoot, a déclaré : «La NASA a été chargée d’élaborer un programme d’exploration innovant et durable avec des partenaires commerciaux et internationaux pour permettre l’expansion humaine à travers le système solaire et le suivie des missions humaines vers Mars et d’autres destinations.”

Mais la NASA n’est pas la seule à avoir fixé ses objectifs vers la Lune et Mars.

La société d’Elon Musk, SpaceX, développe les moyens nécessaires pour amener l’humanité sur la Lune et au-delà.

“Si nous pouvons obtenir que le coût de voyager à Mars équivaut à peu près au prix moyen des maisons aux États-Unis, qui est d’environ 200 000 $, alors je pense que la probabilité d’établir une civilisation autonome est très élevée”, a déclaré Musk il y a quelques mois.

La NASA a travaillé sur une nouvelle fusée massive pendant la dernière décennie appelée Space Launch System (SLS), tout en développant un nouveau vaisseau spatial appelé Orion.

Ces véhicules ont été développés dans le cadre de l’objectif d’Obama d’amener les humains à Mars.

Des représentants d’entreprises telles que SpaceX, Lockheed Martin et Sierra Nevada ont déclaré qu’ils étaient prêts à entamer une nouvelle ère dans le domaine des vols spatiaux. Ils ont également parlé du nouveau vaisseau spatial et de leurs capacités qui aideront les futures missions sur la Lune et Mars.

Source : Ancient Code

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *