Les physiciens pensent que la matière noire pourrait faire partie d’un univers miroir


Si vous croyez que vous êtes une personne bien informée, c’est peut-être vrai. Mais ce dont nous, les humains, n’avons pas la moindre idée, est astronomique et humiliant.

Pensez à la matière noire : Les scientifiques savent qu’elle est là, et en fait, la substance mystérieuse pourrait constituer la majeure partie de tout ce qui nous entoure et pourrait maintenir l’univers uni.

Maintenant, les physiciens croient que la matière noire pourrait avoir un potentiel étonnant, jamais imaginé auparavant. Si ce qu’ils disent est vrai, la matière noire est la preuve d’un univers miroir, d’une réalité alternative. De plus, ils soupçonnent que des particules de matière noire peuvent voyager entre les deux univers.

Les émissions de science-fiction ont exploré en profondeur l’idée d’univers alternatifs / parallèles / dimensions.

Et si ce n’était pas de la science-fiction ?

Dans la série Netflix, The OA, les personnages libèrent le potentiel de voyager dans une autre dimension avec une série complexe de mouvements de danse. Un groupe de participants improbables rejoint Prarie Johnson, interprétée par Brit Marling, qui apprend qu’une autre version d’elle-même existe dans un univers parallèle et a une vie complètement différente en raison de légers changements dans ses choix de vie.

Maintenant, que faire si la partie sur les dimensions alternatives est vraie, et a littéralement été sous notre nez depuis le début ?

Auparavant, dans la série télévisée Fringe, le génie scientifique fou Walter White, interprété par John Noble, explique le concept de Déjà vu à Olivia Dunham, agent du FBI, interprété par Anna Torv. Une partie principale de l’intrigue de Fringe impliquait un univers alternatif. White explique que lorsque nous faisons l’expérience de Déjà vu et que nous avons l’impression d’avoir été quelque part ou d’avoir déjà fait quelque chose, la raison en est qu’une partie de nous l’a fait.

“Le Déjà vu n’est qu’un aperçu momentané de l’autre côté”, dit White. “Tout le monde en fait l’expérience. Nous avons l’impression d’être déjà allés quelque part parce qu’en fait, c’est une autre réalité”, explique-t-il.

Le regretté Leonard Nimoy a joué William Bell sur Fringe, l’ancien ami et collaborateur de Walter Bishop. Dans le clip ci-dessous, il explique à Dunham comment de légers changements dans les choix de vie peuvent mener à des résultats extrêmement différents dans un autre univers.

Voir un extrait de l’émission ci-dessous :

Bien que beaucoup de gens considèrent ces idées comme vraiment étranges, les chercheurs et les scientifiques en viennent à croire qu’elles ne sont peut-être pas si étranges après tout. Les dimensions multiples ne sont peut-être pas de la science-fiction, mais la façon dont nous accepterons un jour la réalité.

Considérez que la plupart des enfants apprennent à l’école la Troisième Loi de Newton, le concept que “Pour chaque action, il y a une réaction égale et opposée”. Une paire de forces est toujours à l’œuvre lorsque deux objets interagissent.

“Les forces viennent toujours par paires – des paires égales et opposées de forces d’action-réaction.”

Or, étant donné qu’il s’agit d’une des lois fondamentales de la physique, mais pas toujours vraie, on peut considérer que les objets de cet univers ont une existence parallèle égale et opposée.

La physicienne Leah Broussard tente de déterminer dans la vie réelle ce qui se passe dans un univers à image miroir. Elle et ses collègues de l’Oak Ridge National Laboratory du Tennessee croient que les particules de matière noire pourraient “aller et venir entre notre univers familier et celui de l’image miroir”. Les univers se touchent et ne sont pas vraiment séparés après tout.

L’idée changerait notre vision de la réalité.

“Les implications seraient stupéfiantes”, a dit Leah Broussard.

New Scientist discute de la recherche :

“Avec ses collègues d’Oak Ridge National Laboratory au Tennessee, elle est à la recherche d’un univers identique au nôtre, mais retourné pour qu’il contienne des atomes miroirs, des molécules miroirs, des étoiles miroirs, des planètes et même la vie miroir. S’il existe, il formerait une bulle de réalité nichée dans le tissu de l’espace et du temps à côté de notre propre univers familier, avec quelques particules capables de passer de l’un à l’autre.”

Leah Broussard testera cette idée en tirant des faisceaux de neutrons sur un mur infranchissable, puis en cherchant des signes indiquant que certains de ces neutrons ont “traversé” le mur.

Les physiciens explorent la possibilité que les neutrons puissent se transformer en particules de matière noire. Les expériences pourraient améliorer la compréhension de la raison pour laquelle l’univers semble être “fait de matière et non d’antimatière”. Les résultats pourraient rapprocher les physiciens d’une nouvelle “Théorie du Tout” qui change radicalement le modèle standard actuel de la physique des particules.

Lire aussi : Il pourrait y avoir un univers à l’intérieur de chaque trou noir

Source : Ancient Code – traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *