L’océan vient d’avaler une partie d’une plage en Australie (Vidéo)

La Terre change constamment. Et à cause des changements climatiques, qui ont été exacerbés par les habitudes insoutenables de l’humanité, les changements s’opèrent plus rapidement. Récemment, une partie d’une plage du Queensland, en Australie, a été avalée par l’océan suite à un glissement de terrain dans la région.

The Guardian rapporte que le “glissement de terrain près du rivage” a eu lieu la nuit du dimanche 23 septembre. La brèche sur la plage Rainbow à Inskip Point serait d’environ 200-300 mètres de large et 7,5 mètres de profondeur.

Heureusement, personne n’a été blessé. Cependant, on a dit aux gens d’éviter le secteur après l’événement.

Qu’est-ce qui a causé le glissement de terrain ?

Les experts pensent que le trou a été causé par l’érosion. Le ministère de l’Environnement et de la Science du Queensland a dit dans une déclaration : “Cette érosion a probablement été causée par l’affaissement d’une partie du rivage par les courants de marée, les vagues et les courants. Lorsque cela se produit sous la ligne de flottaison, le rivage perd son support et une section glisse vers la mer, laissant un trou dont les bords reviennent vers le rivage.”

Après que les gardes forestiers du Queensland Parks and Wildlife Service (QPWS) aient inspecté la zone, ils ont signalé une légère expansion du trou en raison du roulement élevé et de l’action des vagues. Des rumeurs d’un deuxième glissement de terrain dans la région ont été jugées non fondées – bien que des inquiétudes soient justifiées, car un événement similaire s’est produit en 2015.

Regardez les images de la glissade de terrain près du rivage ci-dessous :

Selon Diana Journeaux de Rainbow Beach Helicopters, le trou serait apparu du jour au lendemain. “Nous prenons l’avion tous les jours et il n’était pas là hier”, a-t-elle dit au Brisbane Times. Mais tôt lundi matin, la présence du phénomène était déjà reconnue.

Histoire des glissements de terrain

C’est le troisième glissement de terrain en seulement quelques années. Le plus récent trou est situé à quelques centaines de mètres d’un autre glissement de terrain survenu en septembre 2015. Un autre a frappé la région en 2016. Par conséquent, il est plus que probable que d’autres glissements de terrain se produiront.

“Nous pourrions en voir un autre dans 12 mois ou dans quelques années”, a déclaré Peter Davies de l’Université de Sunshine Coast à l’Australian Broadcasting Corporation. “Tout ce qu’on peut dire avec certitude, c’est que c’est une zone instable et qu’on le fera périodiquement.”

Préoccupations liées à la proximité

Le terrain de camping le plus proche se trouve à environ 150 mètres du glissement de terrain. Bien que les responsables ne pensent pas que le trou va s’agrandir, ils surveillent de près le rivage pour assurer la sécurité du public.

Sources : TruthTheoryThe Guardian, Brisbane Times, Queensland Parks and Wildlife Service (QPWS) – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *