Les scientifiques découvrent une zone de la baie d’Hudson au Canada où la gravité existe à peine

baie d'Hudson

Le mystère entourant un endroit étrange sur Terre où la gravité n’existe pratiquement pas a finalement été résolu par une équipe de chercheurs.

Depuis plus de 40 ans, les experts ont été déconcertés par une «zone presque sans gravité» entourant la baie d’Hudson au Canada, avec certains théoriciens du complot qui ont même prétendu que le spot pourrait être un portail vers une autre dimension.

Les scientifiques qui mènent une étude mondiale sur le champ gravimétrique ont d’abord remarqué l’étrange anomalie dans les années 1960, mais n’ont pas été en mesure d’expliquer pourquoi la gravité est beaucoup plus faible dans la région canadienne.

Il a été révélé que la nappe de glace de la Laurentide, qui couvrait une grande partie du Canada actuel et du nord des États-Unis, était si importante qu’elle a enfoncé la terre il y a 10 000 ans, pliant littéralement la gravité.

La terre prend beaucoup de temps pour rebondir, actuellement elle s’effondre d’environ un demi-pouce par an, ce qui est minuscule par rapport à la quantité de pression venue depuis sous la glace monumentale, qui était de 3,7 kilomètres d’épaisseur.

Les scientifiques croient qu’il faudra 5000 ans avant que la zone revienne à un niveau normal de gravité.

Jusqu’à ce que l’encoche profonde dans la terre soit aplatie, la gravité dans la région sera toujours moindre qu’ailleurs dans le monde.

Les scientifiques croient qu’un glacier massif de 10 000 ans est responsable

Mais il y a aussi une autre raison pour laquelle la baie d’Hudson défie les lois de la physique ; il s’agit d’un point chaud de convection.

Le manteau de la Terre, situé à environ 160 kilomètres au-dessous de la surface, est un tourbillon constant de magma bouillonnant et crée les courants de convection, qui traînent les plaques tectoniques continentales vers le bas.

Cela diminue la masse dans la zone et réduit la gravité.

Mais la région agit également comme un régime géographique naturel pour des dizaines de personnes qui affluent vers la baie d’Hudson dans une tentative désespérée de perdre du poids.

Un manque de gravité signifie moins de densité et les humains pèsent moins dans cette partie du monde que partout ailleurs.

La baie est la deuxième plus grande au monde et a une profondeur moyenne de 100 mètres.

Hudson a longtemps fasciné les croyants de surnaturel, avec de nombreux scientifiques supposant que sa forme distinctive a été formée à partir de l’activité tectonique, mais une école croissante d’experts croit qu’elle pourrait être apparue à cause de l’activité extraterrestre.

Il est probable qu’un météore massif se soit écrasé dans la baie, créant la caverne profonde où la gravité est quasi nulle.

Le lieu a été fortement militarisé pendant la guerre froide pour surveiller les bombardements soviétiques potentiels à venir sur le pôle Nord.

Source : Daily Express

6 Commentaires

  1. Chosson

    g = 9,81 m·s−2
    C’est quoi “où la gravité existe à peine …. où la gravité n’existe pratiquement pas ” .
    On veut un chiffre !
    Faut-il croire que les éléphants qui passent par là n’ont pas besoin de battre des oreilles pour survoler la zone ? Peut-être même faut il les retenir avec une ficelle pour ne pas les voir expulsés vers Pluton par la force centrifuge de la rotation de la Terre?

    Allons, allons!, l’auteur aurait pu au moins joindre une critique à cette copie effectuée sur le Daily Express, pour éviter le ridicule!

  2. Franck

    Il existe des lieux où la gravité observée est moindre ou non verticale. Par exemple une voiture en roue libre monte une légère côte (Pyrénées). C’est lié à la nature du sous-sol.

  3. ycn

    “”Par exemple une voiture en roue libre monte une légère côte””
    Cela a été affirmé avec conviction pour d’autres lieux et j’ai eu l’occasion d’aller sur un de ces lieux. Ce n’était qu’une illusion due aux arbres penchés et à la configuration du paysage. La montée est en réalité une descente.

    Et suite à cette vérification, on peut douter de tous les autres cas car il y a plus de gens qui croient sans même penser à vérifier que de vérificateurs

  4. Gilles

    Je réitère la question de Chosson. Quel est le pourcentage de gravité observée par rapport à la normale ?? 8à % ? 90 % ? 30 % ??? Autant écrire qu’une certaine auto de course très rapide et à la pointe de la techno ne coute pas chère .. Ok mais combien ??

  5. Franck

    Merci pour l’info

  6. Zlapidou

    Pourquoi les gens y vont pour perdre du poids ? C’est comme pour les spationautes, non ? Résistant à moins de gravité, ils dépensent moins d’energie et font moins appel à leur muscle. C’est donc l’inverse qui risque d’arriver ! Que quelqu’un les prévienne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *