Des scientifiques ont créé un nanocristal capable de transformer les ténèbres en lumière


Des chercheurs australiens ont pour la première fois créé un nanocristal 500 fois plus petit qu’un cheveu humain qui pourrait être utilisé pour convertir un jour une paire de lunettes en des verres à vision nocturne.

En d’autres termes, ces nanocristaux pourraient donc faire l’inverse des lunettes de soleil. « Les nano cristaux sont si petits qu’ils pourraient être montés comme un film ultramince sur les verres de lunettes normales pour permettre la vision de nuit », a déclaré le chercheur principal Dragomir Neshev de l’Université nationale australienne. Les humains ne peuvent en effet « voir » que dans une petite bande passante du spectre de la lumière. L’infrarouge, l’ultraviolet et les rayons X sont invisibles pour nous. En synthétisant de minuscules cristaux capables de rendre visible la lumière infrarouge dans le spectre visible, vous pourriez ainsi, en théorie, les appliquer sur une paire de lunettes qui pourrait permettre la vision de nuit.

Ainsi ces nouvelles lunettes à vision nocturne pourraient un jour remplacer les jumelles de vision nocturne lourdes et volumineuses actuellement en usage. « Ces nanocristaux pourraient également avoir d’autres utilisations intéressantes, dont des dispositifs anti-contrefaçon sur les billets de banque ou d’imagerie cellulaire pour des applications médicales et des hologrammes », explique le chercheur qui soulève une étape importante dans le domaine de la nanophotonique, impliquant l’étude du comportement de la lumière et de l’interaction des objets avec la lumière à l’échelle nanométrique.

Ce petit cristal peut ainsi « convertir » la lumière passant à travers elle — et non pas seulement la teinter ou la polariser sur un seul niveau comme le font actuellement les lunettes de soleil polarisées en courbant la lumière de sorte qu’elle se déplace seulement sur un plan. La lumière du soleil étant généralement en désordre, cela réduit l’éblouissement et rend votre vision plus claire dans la lumière vive. Cette nouvelle structure serait quant à elle capable de convertir la lumière de trois façons essentielles : son intensité, sa forme, mais aussi sa couleur. Ces trois capacités combinées permettraient de capturer de très faibles niveaux de lumière, comme au moment de la nuit ou dans les zones sombres et de les ajuster pour être visibles.

Il reste aux chercheurs beaucoup de travail, mais cette première étape est prometteuse en attendant de pouvoir, un jour, utiliser vos lunettes à vision nocturne incognito.

Source : SciencePost


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *