Ce site teste si vous pouvez repérer les visages générés par l’IA

Deux scientifiques ont construit un outil pour aider les gens à naviguer dans l’ère des deepfakes.

site-deepfakes-test

Test A/B

Les Deepfakes et autres images générées par l’IA sont devenues monnaie courante et les algorithmes qui les produisent se sont répandus.

Sur une main enrobée de sucre, cela signifie des effets visuels plus cool pour les films et les jeux vidéo. D’autre part, cela signifie que des personnes mal intentionnées peuvent produire une propagande photoréaliste, du faux porno de personnes réelles ou d’autres médias convaincants mais faux.

C’est pourquoi deux scientifiques de l’Université de Washington ont créé un site Web, WhichFaceIsReal.com, qui a pour but de former les gens à repérer les signes révélateurs qu’une photo présumée a été construite par un algorithme – en leur demandant de deviner laquelle des deux photos côte à côte est une personne réelle et laquelle est une copie créée par IA.

Reconnaissance faciale

Le site est opérationnel depuis février, peu après la mise en ligne du site ThisPersonDoesNotExist.com.

Ce site met en évidence un algorithme d’IA construit par Nvidia appelé StyleGAN qui peut créer des portraits presque parfaits de visages humains à partir de rien.

WhichFaceIsReal se concentre sur les erreurs et les défauts spécifiques des portraits StyleGAN, de sorte que les trucs et astuces – recherchez les lunettes, les oreilles et les bijoux asymétriques ; vérifiez si le fond est plein de taches de couleur mystérieuses – ne se généralisent pas toujours aux autres algorithmes d’IA qui génèrent le visage.

WhichFaceIsReal nous rappelle que les médias générés par l’intelligence artificielle arrivent bientôt et que nous devrons tous être plus critiques à propos des images et des vidéos que nous voyons chaque jour.

Essayez-le : WhichFaceIsReal.com

Lire aussi : L’intelligence artificielle devient dangereusement bonne pour imiter les comportements humains

Source : Futurism – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *